Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Covid-19 – Tests payants en octobre : combien le pass sanitaire obligatoire va-t-il coûter pour les non vaccinés ?

Les tests de dépistage, entièrement pris en charge depuis le début de la crise sanitaire, deviendront payants à partir du mois d’octobre. Pour ceux qui refusent toujours de se faire vacciner, c’est « LA » solution pour décrocher le fameux pass sanitaire, obligatoire dans toute une catégorie de lieux et de rassemblements. Mais dès l’automne, cela pourra coûter très cher. Explications. 

Ce lundi, Emmanuel Macron a annoncé l’extension du pass sanitaire. Une mesure pour lutter contre la pandémie de Covid-19, et la menace du variant Delta

Initialement créé pour faciliter les déplacements internationaux, le pass sanitaire sera obligatoire dès le 21 juillet pour entrer dans les lieux de culture et de loisirs de plus de 50 personnes, tels que les cinémas, théâtres et autres piscines et salles de sport. Avant d’être étendu au début du mois d’août aux bars, restaurants, centres commerciaux, entre autres. 

Addition salée

Pour obtenir son pass sanitaire, plusieurs solutions : « attestation de vaccination complète, test négatif RT-PCR ou antigénique de moins de 48 heures, résultat d’un test RT-PCR positif, d’au moins 11 jours et de moins de 6  mois, attestant du rétablissement du Covid », résume service-public.fr. 

Ici, ce sont les tests de dépistage qui nous intéressent. Car le président de la République a également annoncé que les tests, jusque-là totalement pris en charge, deviendraient payants dès le mois d’octobre : « À partir de cet automne, les tests PCR seront rendus payants, sauf prescription médicale, et ceci afin d’encourager la vaccination plutôt que la multiplication des tests », argumentait ce lundi le chef de l’Etat. 

À partir du mois d’octobre, les non vaccinés devront ainsi mettre la main à la poche pour obtenir leur pass sanitaire. Et l’on constate que l’addition peut grimper rapidement. 

En effet, « depuis le 7 juillet 2021, les tests de dépistage du Covid-19 (PCR et antigéniques) sont payants pour les touristes étrangers venant en France et pour les Français ne résidant pas sur le territoire national », rappelle service-public.fr. « Ils doivent désormais dépenser 43,89 € pour un test PCR, 25 € pour un test antigénique ».

Des sommes qui devraient se rapprocher de celles qu’il faudra débourser, dès le mois d’octobre, pour qu’une personne non vaccinée se fasse tester. Avec un résultat négatif, le pass sanitaire sera alors valable pendant 48 heures, seulement. Si la personne en question souhaite ensuite profiter d’un lieu où le pass sanitaire est obligatoire, il lui faudra subir un nouveau test, en espérant qu’il soit négatif. Et repasser à la caisse !

Postes connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes