Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Covid-19 : en cas de non-vérification du pass sanitaire, les responsables d’établissements publics risquent d’être fortement sanctionnés

Les responsables des établissements recevant du public (ERP) devront vérifier les pass sanitaire de l’ensemble des clients entrants. Les employeurs qui ne respecteraient pas cette mesure risquent une sanction pénale.  

Les employeurs seront passibles d’une amende de 45 000 euros et 1 an d’emprisonnement s’ils ne vérifient pas les pass sanitaires du public qu’ils reçoivent, tandis que du côté des consommateurs, une amende de 135 euros sera demandée en cas de non-présentation du pass sanitaire. 

À partir du 21 juillet, le pass sanitaire devra être présenté à l’entrée de tous les lieux publics accueillant du public dès lors que la jauge dépasse les 50 personnes. Cette mesure est particulièrement contraignante pour les restaurateurs qui devront refuser l’entrée aux clients qui ne présenteraient pas « un schéma vaccinal complet » ou test PCR négatif de moins de 48h ou un certificat de rétablissement du Covid. 

 

Postes connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes