Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Angers et Bordeaux maintenus en Ligue 1, leurs dépenses et recrutements encadrés

Hier, la Commission d’Appel de la DNCG a décidé d’infirmer la décision prise en première instance envers les deux clubs de Ligue 1.

Il n’y aura finalement pas de clubs repêchés. Angers et Bordeaux évolueront bien en Ligue 1 la saison prochaine. Malgré une rétrogradation administrative en Ligue 2 en première instance, la Commission d’Appel de la DNCG a infirmé les décisions prises. Pour le SCO, ce maintien en Ligue 1 s’accompagne d’un encadrement de la masse salariale à 90%. Pour les Girondins de Bordeaux, en passe d’être racheté par Gérard Lopez, un encadrement de la masse salariale a également été prononcé. De plus, le club de Nouvelle-Aquitaine ne pourra pas recruter à titre onéreux « au-delà des cessions de joueurs qui seront réalisées et ce, dans la limite du montant des indemnités de mutations figurant au budget 2021/2022 ». Autrement dit, Bordeaux ne pourra pas dépenser plus que les montants de ses ventes.

Les décisions détaillées prises à l’égard d’Angers et Bordeaux

SCO ANGERS (Ligue 1) : Rétrogradation administrative en Ligue 2.

  • Infirme la mesure de rétrogradation.
  • Encadrement de la masse salariale à 90%.

FCG BORDEAUX (Ligue 1) : Rétrogradation administrative en Ligue 2.

  • Infirme la mesure de rétrogradation.
  • Encadrement de la masse salariale avec une interdiction de recrutement à titre onéreux au-delà des cessions de joueurs qui seront réalisées et ce, dans la limite du montant des indemnités de mutations figurant au budget 2021/2022.

Feu vert de la DNCG pour Gérard Lopez, Bordeaux maintenu officiellement en L1

Rétrogradés à titre conservatoire le 2 juillet, les Girondins évolueront bien en L1. Plus rien ne s’oppose au rachat du club par l’homme d’affaires https://t.co/asoZWI1qop pic.twitter.com/0LZYkjKedF

— L’ÉQUIPE (@lequipe) July 13, 2021

Postes connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes