Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Covid-19 – Hôpitaux, maisons de retraite, EHPAD : les non vaccinés pourront être licenciés à partir du 15 septembre

De manière générale, Olivier Véran a souligné la « très grande différence » entre l’obligation du pass sanitaire et une vaccination obligatoire. « Le pass sanitaire nous facilite la vie. Vous pouvez continuer d’aller travailler, d’emmener votre enfant à l’école. Je fais vraiment le distinguo entre le pass sanitaire et une vaccination obligatoire ». 

« Procédure de licenciement »

Le ministre de la Santé a plutôt opposé l’utilisation du pass sanitaire à un confinement général face au sursaut de l’épidémie de Covid-19 dû au variant Delta. « Ce n’est pas une sanction, pas un chantage. Le vaccin est sûr, efficace, il sauve des vies et il y aura cette liberté de circulation ». 

La vaccination obligatoire concerne en revanche une catégorie précise de la population : les soignants mais aussi tous les employés des hôpitaux, des Ehpad ou des maisons de retraite. « On ne peut pas accepter que dans les EHPAD ou les hôpitaux, le virus entre dans ces établissements par l’intermédiaire des soignants qui ne sont pas vaccinés », justifie Olivier Véran. Lui qui avait annoncé ce lundi soir dans la foulée de l’intervention d’Emmanuel Macron, que ces personnels de santé non vaccinés, ne pourront plus travailler et ne seront plus payés à partir du 15 septembre, date à laquelle leur vaccination sera rendue obligatoire. 

Olivier Véran a apporté des précisions sur le processus qui attend les non vaccinés : « Les soignants ne seront plus payés jusqu’à ce qu’ils soient vaccinés. À compter du 15 septembre, les contrôles pourront être faits par l’employeur : si la personne n’est pas en conformité, elle pourra être mise en condition de congés sans solde. Sans doute un mois, un mois et demi après (à définir selon l’application du projet de loi), si elle n’a pas la fait la démarche d’être vaccinée, alors pourra être enclenchée la procédure de licenciement« . 

 

Postes connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes