Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Carcassonne : Gérald Darmanin vient inaugurer le nouveau commissariat ce jeudi 8 juillet

Le bâtiment, investi par les policiers de Carcassonne depuis le mois de mars, a remplacé des locaux dont la vétusté était dénoncée depuis des années.

Voilà un commissariat ministériellement très approuvé : les nouveaux locaux de l’hôtel de police de Carcassonne, dont la première pierre avait été posée par Bernard Cazeneuve, alors ministre de l’intérieur, le 7 juillet 2015, seront officiellement inaugurés par l’actuel occupant de la place Beauveau, Gérald Darmanin, six ans après presque jour pour jour. Le ministre – dont la venue a été annoncée tard ce mercredi soir – est attendu à Carcassonne en début d’après-midi. Il visietra les locaux vers 15 h et s’entertiendra avec les policiers à l’issue.

Lorsque les appels d’offres ont été lancés, en 2017, pour la construction d’un bâtiment sur un terrain donné par la ville de Carcassonne, près de la route de Limoux, les policiers du chef lieu de l’Aude ont poussé un ouf de soulagement. Depuis le milieu des années 2000, ils dénonçaient régulièrement la vétusté des locaux de l’hôtel de police, Boulevard Barbès, où les toilettes fuyaient jusque dans les geôles de garde à vue, et où la configuration du bâtiment etait totalement inadaptée.

Le principe de la construction d’un commissariat neuf avait certes été acquis dès 2015, mais il avait fallu attendre encore avant que la procédure s’enclenche. Et puis, le chantier démarré en 2018 allait connaître les retards liés au Covid. Et ce n’est finalement qu’au printemps de cette année que les 180 policiers de Carcassonne et de la direction départementale de la sécurité publique ont pu emmenager dans les 4100 m2 flambants neufs, dont le ministre de l’Intérieur vient couper le ruban inaugural ce jeudi 8 juillet.

Postes connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes