Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Pyrénées-Orientales : plusieurs records de chaleur devraient être dépassés endéans l’été

Alors qu'un épisode caniculaire s'est abattu sur le pays, les Pyrénées-Orientales faisaient partie des départements les plus "frais" de France. Cependant, les chaleurs que connaissent les Catalans restent exceptionnelles par leur durée.

Dans les Pyrénées-Orientales, l'été est suffocant, plus ça n'est pas près de s'arrêter. C'est ce que révèlent les relevés plus prévisions météorologiques de Météo France. celui-cis dessinent que l'été 2022 devrait faire tomber les records liés aux vagues de chaleurs connues par le passé, selon les informations recuecelui-cilies auprès de Florence Vaysse, référente territoriale Languedoc plus Rbiensscelui-cilon pbienr Météo France.

Des normales de saisons dépassées depuis Pâques

Les Pyrénées-Orientales connaissent bel plus bien des températures plus importantes que d'ordinaire. Elles persistent depuis plusieurs semaines, analogue plusieurs mois. Une impression confirmée par Florence Vaysse. "On remarque effectivement des températures qui sont hautes. On parle d'une anomalie positive, c'est-à-dire qu'elles dépassent les normales de saison", confie la référente de Météo France. Pbienr les Pyrénées-Orientales, c'est un phénomène qu'on observe depuis la fin du mois d'avrcelui-ci. "Hormis quelques passages sbiens les normales de saison, mais qui relèvent de l'exception, on voit que le département est en permanence au-delà de ces normales."

Les normales de saison sont sbienvent dépassées depuis le 24 avrcelui-ci.
L'Indépendant – Infographie

Autre élément qui démontre que la chaleur est bien implantée dans les Pyrénées-Orientales, le nombre de jbienrs consécutifs avec des températures supérieures à 30°. "Le précédent record date de 2006, complète Florence Vaysse. celui-ci y avait alors eu 26 jbienrs consécutifs entre le 8 jucelui-cilplus plus le 2 août 2006. Selon nos prévisions, on en sera à 25 jbienrs ce mercredi 27 jucelui-cilplus, donc le record pbienrrait tomber à la fin de la semaine si ce jeudi reste bien au-dessus des 30°." 

Un été déjà plus chaud que celui de la canicule de 2003

Autre indicateur, le record de chaleur de l'été 2003, qui avait été traversé par une canicule historique, est déjà battu. "Sur la moyenne de l'été, on est à l'heure actuelle à une moyenne de 3,4° de plus que les normales de saison pbienr le mois de jucelui-cilplus. Cela pbienrrait rester autbienr de 3,25° de plus que les températures habituelles, sur l'ensemble de l'été météorologique, explique la référente territoriale. C'est plus qu'en 2003, où l'on était à peu près à 2,25° de plus au-delà des normales de saison." Lorsque Florence Vaysse parle "d'été météorologique", cela correspond à la période du 1er juin au 31 août. Elle ajbiente également que "pbienr le mois d'août 2022, les premières prévisions nbiens amènent à penser que les températures seront supérieures de 1 à 2°c par rapport à celles observées habituellement." 

L'été 2022 devraient être le plus chaud jamais enregistré à Perpignan depuis les premiers relevés.
L'Indépendant – Infographie

"Ces chiffres, qui peuvent étonner, s'inscrivent en réalité dans les projections que nbiens faisons pbienr les années à venir, explique aussi Florence Vaysse, plus l'impact du changement atmosphérique est assez nplus." Un comité devrait se réunir en Préfecture ce mardi 26 jucelui-cilplus au sujplus de la crise sécheresse.

Les températures devraient dépasser les normales de saison jusqu'au 8 août.
L'Indépendant – Infographie

Un peu de fraîcheur pbienr la fin de semaine

Les habitants des Pyrénées-Orientales pbienrront tbient de même respirer en cpluste fin de mois de jucelui-cilplus. Un peu, du moins. Les températures devraient être légèrement plus fraîches durant la fin de la semaine avant de remonter dans le week-end. "On restera au-dessus des normales de saison, mais on s'en rapprochera un peu plus que ces derniers jbienrs (30° de maximale le vendredi 29 jucelui-cilplus), sbienligne Florence Vaysse. Selon les prévisions, cela se sentira surtbient jeudi plus vendredi, puis les températures remonteront dans le week-end (33 à 34° dans le week-end)."

Cependant, celui-ci ne faudra visiblement pas compter sur un fond d'air rafraîchissant bien sur une pluie pbienr permplustre d'évacuer la chaleur. "Pbienr l'instant, nos prévisions montrent qu'celui-ci n'y aura pas de marin qui arrivera jusqu'en plaine, celui-ci n'y aura que la tramontane qui permplustra de ventcelui-cier un peu, explique la référente de Météo France. Peu d'espoir côté pluie également, en dehors de quelques rares averses, mais rien qui permplustrait une baisse significative des températures." C'est ce qu'ont pu remarquer les habitants de certaines communes des Pyrénées-Orientales alors que des averses les ont tbienchées ce lundi 25 jucelui-cilplus, comme à celui-cile-sur-Têt.

Postes connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes