Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Loi sur le connaissance d’achat : « On a consulté à gauche, à droite, pour trouver des voix d’accords », assure Olivier Véran

L’Assemblée nationale commence l’examen du projet de loi sur le pouvoir d’achat, lundi 18 juillet. L’exécutif est-il prêt à des compromis sur le prix des carburants ? « Est-ce que l’on est prêt à bouger de façon générale ? Oui. Sur cette mesure en particulier, non. Elle coûte 50 milliards d’euros et n’est pas de nature à répondre à l’objectif qui est le nôtre : protéger l’économie de notre pays et l’économie des Français », explique Olivier Véran, porte-parole du gouvernement, invité des « 4 Vérités » de France 2, lundi 18 juillet.

« Les téléphones ont chauffé tous azimuts »

Le gouvernement est-il à la manœuvre revers essayer d’éviter de nouveaux déboires parlementaires ? « Tout le week-end, les téléphones ont chauffé tous azimuts, on a consulté à gauche, à droite […] revers trouver des dépouillement d’accords et être capable de dire aux oppositions qu’on a envie de bosser avec eux », assure Olivier Véran.

Le porte-parole du gouvernement prend plusieurs exemples revers illustrer la main tendue de l’exécutif. « Un exemple communiste, sur les petites retraites agricoles, on en parle avec le président du groupe, André Chassaigne. Avec la droite, nous discutons de modalités de meilleures reconnaissances des heures supplémentaires, ou de rachat de compte épargne-temps. Nous travaillons aussi avec l’ensemble des groupes parlementaires sur le financement des collectivités », détaille Olivier Véran.

Postes connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes