Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

la ministre Amélie de Montchalin annonce une augmentation pour 1,2 million de catégorie C

Cette hausse de salaire comprise entre 40 et 100 euros mensuels nets doit permettre de compense l’absence de hausse du point d’indice. 

Article rédigé par

Publié le 06/07/2021 16:39

Mis à jour le 06/07/2021 16:43

Temps de lecture : 1 min.

Une bonne nouvelle pour le portefeuille. Environ 1,2 million de fonctionnaires de catégorie C, la plus basse, vont prochainement bénéficier d’une hausse de salaire comprise entre 40 et 100 euros mensuels nets pour compenser l’absence de hausse du point d’indice, a annoncé mardi 6 juillet la ministre de la Transformation et de la fonction publiques.

« Le point d’indice n’augmentera pas. L’augmenter de 1%, ça coûte 2 milliards d’euros aux finances publiques. Au lieu de ça, pour une enveloppe plus réduite (250 millions d’euros en 2022, selon le ministère) mais extrêmement ciblée, je vais être capable d’augmenter de 40 à 100 euros par mois le pouvoir d’achat pour les agents de l’État le plus près du Smic », a déclaré Amélie de Montchalin sur RMC et BFMTV juste avant de recevoir les syndicats et les employeurs publics pour une « conférence sur les perspectives salariales ».

« Nous avons revu en profondeur la grille salariale de 1,2 million d’agents publics de catégorie C », détaille @AdeMontchalin. Soit « 40 à 100 € par mois » en plus dès 2022.
> La ministre promet « d’aller plus loin » sur les « promotions » et les « perspectives de carrière ». #DirectAN pic.twitter.com/jtoQmhpHWr

— LCP (@LCP) July 6, 2021

« Ca concerne 1,2 million d’agents dans les trois fonctions publiques (d’État, territoriale et hospitalière) », a-t-elle ajouté. « J’utilise chaque euro d’argent public pour combler le déficit d’égalité pour s’assurer qu’on ne fait pas de saupoudrage, de l’électoralisme ».

La ministre a par ailleurs annoncé une augmentation des salaires des contractuels pour « s’assurer qu’ils sont tous au-dessus du Smic », des « promotions supplémentaires » qui concerneront « 10 000 personnes » de catégories B et C, « dont la progression était bloquée », a précisé son ministère à l’AFP. Une prime de 500 euros est également prévue pour les agents qui prendront en charge des apprentis.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Postes connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes