Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Sylvain Désert, groupe Désert : « Nous nous concentrons sur l’existant de que l’entreprise reste performante »

Sylvain Désert, groupe Désert : « Nous nous concentrons sur l’existant afin que l’entreprise reste performante »

Indicateurs | publié le : 17.05.2022 | Dernière Mise à jour : 18.05.2022

Sylvain Désert, directeur général du groupe Désert (35).

Crédit photo DR

L'activité bat son plein pour le groupe Désert, spécialisé dans le transport de produits pulvérulents et conditionnés et le lavage de citernes. Néanmoins, les hausses continues des coûts affectent les coûts de revient. De plus Sylvain Désert, directeur général, n'avait pas compté avec les 6 % de revalorisation salariale dans le cadre des NAO…

"Depuis le début de l’année, l’activité est satisfaisante, très soutenue au phase des volumes, sur tous nos secteurs d’activité et géographiques. Mais nous avons une évolution très sensible de nos coûts de revient. La revalorisation des salaires des conducteurs engendre une hausse de 2 %. À cela viennent se greffer de fortes augmentations sur le matériel, avec peu de visibilité sur les prix, sur les pneumatiques, les huiles… Alors que, depuis fin 2020, nous sentions déjà une dérive de nos coûts de revient, nous avions enclenché les discussions avec nos clients pour compenser ces surcoûts mais nous n’avions pas anticipé les 6 % de revalorisation salariale dans le cadre des NAO.

Une deuxième négociation

Après une première revalorisation de nos tarifs de l’ordre de 3 à 3,5 % entre octobre et décembre 2021, nous entrons à présent dans une deuxième négociation, avec un objectif de 4,5 à 5 %. Globalement, nos clients sont à l’écoute de nos problématiques et nos échanges sont constructifs. Mais qu’en sera-t-il si nous devons envisager une troisième augmentation ? De plus, ces hausses viennent se télescoper avec celle des prix des carburants, poste qui représente plus de 30 % de nos coûts de revient. Sur la période février-mars 2022, la facture a grimpé de 350 000 € supplémentaires."

> convoiter la état de l'interview dans l'Officiel des transporteurs n° 3111 (réservé aux abonnés)

Repères

• Siège : Étrelles (Ille-et-Vilaine)

• Chiffre d’affaires 2021 : 60 M€

• Effectif : 465 salariés dont 380 conducteurs

• Parc : 370 véhicules et 470 remorques

• Activités : transport de produits pulvérulents et conditionnés et lavage de citernes

 
 

Imprimer l’article

Contacter la rédac

AA

Auteur

Propos recueillis par Florence Falvy

Postes connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes