Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Pyrénées-Orientales – Face au variant Delta, des opérations de dépistage massif à Argelès, Port-Vendres, Vinça et Perpignan

La décrue de l’épidémie se poursuit dans les Pyrénées-Orientales. Mais les autorités sanitaires entendent rester vigilantes…

Vendredi, le taux d’incidence ne comptabilisait plus que 12 cas pour 100 000 habitants. Seuls 5 patients Covid demeuraient pris en charge aux urgences de l’hôpital de Perpignan.

Mais, comme partout en France, la menace du variant Delta se confirme. Le cluster découvert chez les religieuses du monastère des Ermites de Marie et des sœurs de Bethléem dans le massif des Albères dénonce son arrivée sur le territoire.

L’Agence régionale de santé alerte : « La circulation du variant Delta s’accélère en Occitanie. Des cas sont désormais confirmés dans différents territoires de notre région. Dès ces signalements, des actions de contact-tracing et des dépistages massifs sont déployés sur le terrain pour casser les chaînes de contamination le plus vite possible. Cette réactivité est indispensable. Mais les réflexes de vigilance et de protection sont tout aussi essentiels. Pour éviter qu’une nouvelle vague épidémique ne vienne gâcher la période estivale, chacun est appelé dès maintenant à se faire vacciner. C’est dès maintenant qu’il faut réagir : les vaccins sont disponibles pour tous, parfois sans rendez-vous ».

Dans les Pyrénées-Orientales, 54,11 % de la population (soit près de 250 000 personnes) a déjà reçu au moins une dose de vaccin. Des opérations dépistage massifs sont programmées mardi à Argelès, mercredi à Port-Vendres, jeudi au lac de Vinça et vendredi sur la zone commerciale du Carrefour Château Roussillon à Perpignan.

Postes connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes