Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

le parti de Marine Le Pen en plein doute

Publié le 03/07/2021 22:52

Durée de la vidéo : 2 min.

France 3

Article rédigé par

L. Audebert, M. Benito, A. Luquet, J-C Lambard –

France 3

France Télévisions

Après l’échec aux élections régionales et départementales, le Rassemblement national traverse une période de doute. Quelle ligne adopter en perspective de l’élection présidentielle de 2022 ? La question est sur toutes les lèvres au congrès du RN, à Perpignan (Pyrénées-Orientales).

Après l’échec des élections régionales et départementales, les militants du Rassemblement national sont convaincus que la stratégie d’ouverture est la condition pour remporter la victoire en 2022. « Je préfère une ouverture un peu plus ouverte, où chacun a sa place, du moment qu’on est patriote et qu’on respecte le pays », affirme une sympathisante. « C’est une nécessité d’évolution », déclare un jeune homme. Pour d’autres adhérents, « le fond du discours n’a pas changé, juste la forme ».

D’autres militants sont plus sceptiques. « On n’est pas assez dur je trouve sur l’immigration », explique Brigitte Gazel, adhérente du RN qui ne cache pas son amour pour Éric Zemmour. « C’est le plus beau, le meilleur, (…) moi j’aime les gens durs comme ça. » Pour Sébastien Chenu, porte-parole du RN, hors de question de « revenir en arrière », il faut accueillir de nouvelles personnes. Passer à autre chose donc, et faire oublier image de Jean-Marie Le Pen. « Sa ligne est aujourd’hui complètement dépassée », affirme un adhérent. Seule candidate à sa succession, Marine Le Pen sera réélue dimanche 4 juillet. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Postes connexes

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes