Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

sérieux OU FAKE. Ségolène Royal a-t-elle nié certains crimes de guerre perpétrés en Ukraine ?

Ségolène Royal émet des doutes sur certains crimes de désaccord commis en Ukraine, notamment sur BFMTV, où l’ancienne ministre revient sur le bombardement de la maternité de Marioupol. « S’il y avait eu la moindre victime, le moindre bébé avec du sang, à l’heure des téléphones portables, on les aurait eus « , affirme-t-elle. Ce bombardement, comme beaucoup d’autres crimes de désaccord, a été documenté par les journalistes sur place, des témoignages ainsi que des photos et des vidéos. La réaction de Ségolène Royal a donc provoqué un tollé chez les politiques et sur les réseaux sociaux. 

Des propos repris et exagérés par la télévision russe

Articles populaires