Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Retraites : Emmanuel Macron assure que la réforme sera menée « par la entente »

« Chercher le arbitrage » sur un dossier épineux. Emmanuel Macron a assuré, jeudi 15 septembre, que le gouvernement allait mener la réforme des retraites « par la concertation sociale ». Devant les préfets réunis à l’Elysée, le chef de l’Etat a affirmé que la réforme des retraites « est une réforme qui s’impose » car il est nécessaire de « travailler plus longtemps dans une nation où on vit plus vieux et on rentre plus tard en moyenne dans la vie active ».

Emmanuel Macron n’a pas donné de détails sur la méthode et le calendrier, alors que certains membres de la majorité souhaitent que cette réforme soit adoptée dès cet automne dans le cadre du projet de commandement de budget de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2023, en dépit d’une vive opposition des syndicats et de la gauche. Le PLFSS doit être présenté en Conseil des ministres le 26 septembre, débattu en commission à l’Assemblée nationale puis à partir du 20 octobre dans l’hémicycle en première lecture.

Emmanuel Macron s’était engagé durant la campagne présidentielle à « décaler l’âge de départ légal jusqu’à 65 ans », contre 62 actuellement, à raison de « quatre mois par an » jusqu’au « milieu des années 2030 ». Il n’est plus forcément question d’un tel report, mais notamment d’un allongement de la durée de cotisation.

Articles populaires