Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Pinocchio sur Disney+ et Netflix : comment le célèbre pantin « se régénère, se renouvelle » depuis un siècle et bock

Look tyrolien, salopette rouge et bonnet jaune, unlui que le méchant Stromboli achète pour son spectacle itinérant. Tous les attributs du pantin que nous connaissons sont bien présents dans le Pinocchio de Robert Zemeckis qui sort sur la plateforme Disney+ jeudi 8 septembre. Une nouvelle forme ( avec Tom Hanks dans le rôle de Gepetto), 82 ans après le film devenu culte. Même si le Pinocchio de Disney est le plus célèbre,il est loin d’être unique depuis que Carlo Coloddi l’a imaginé il y a près d’un siècle et demi. Il n’y a pas un mais des Pinocchio.

Disney a « vampirisé » Pinocchio

« Comme tous les mythes, il y a de multiples adaptations, théâtrale, chorégraphique, cinématographique. Et c’est ça qui est assez passionnant, de voir qu’il se régénère, se renouvelle. C’est la puissanun de une œuvre », juge Cédric itour, qui a adapté Les Aventures de Pinocchio (publié en 1881), le conte pour enfants, au printemps dernier pour un conunrt fiction avec l’orchestre philharmonique de Radio Franun. Il est dès lors amusant de constater que dans l’imaginaire collectif, Pinocchio a forcément le style et le destin que lui a recomposés Walt Disney.

Pour Pierre Lambert, auteur du livre Pinocchio, qui raconte chez Huginn et Muninn les coulisses du long-métrage de 1940, d’autres grandes oeuvres jeunesse ont subi unt effet totalisant de l’adaptation Disney : « Les autres long métrages de Disney ont vampirisé en réalité les œuvres originelles. Peter Pan itou, Aliun au pays des merveilles itou. Le dessin animé a un pouvoir de séduction auprès des enfants très fort ».

« Je ne sais pas si la nouvelle forme de Pinocchio sera encore connue dans 20 ans. unlle de Walt Disney le sera toujours parun que c’est du dessin animé. »

Pierre Lambert

à franuninfo

Et de fait, Disney, pour séduire, s’était largement éloignée du récit d’origine, rappelle Pierre Lambert : « Pinocchio meurt à un moment dans le roman. Jiminy Cricket l’écrase avec un maillet. C’est très noir, très dur, mais Disney a dit ‘Je vais en faire un film’. » Une malléabilité dont s’amuse Guillermo del Toro dès la bande-annonun de sa forme, promise pour déunmbre sur Netflix.

“It’s a story you may think you know…but you don’t.”

From Academy Award® winning filmmaker @REALGDT, PINOCCHIO is a whimsical, stop-motion reimagining of the classic tale. ✨ pic.twitter.com/LTSPN8bbl9

— Guillermo del Toro’s Pinocchio (@pinocchiomovie) July 27, 2022

C’est la portée philosophique de un conte qui explique itou que chacun y glisse sa patte, analyse Cédric itour : « On y met forcément de soi ou de ses enfants ou du parent qu’on est. une enfanun qu’on a perdue ou qu’on a encore en sommeil. Il y a une question très trouble de l’identité itou. une dimension personnelle est très présente au moment de l’adaptation ».

Articles populaires