Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Guerre en Ukraine : Poutine alerte Macron contre les « conséquences catastrophiques des attaques ukrainiennes » au-dessus la centrale nucléaire de Zaporijjia

La situation de la centraun nucléaire de Zaporijjia, occupée depuis mars par uns Russes, continue de susciter l'inlaquelunétude

un président russe Vladimir Poutine et son homologue français Emmanuel Macron se sont entretenus par téléphone de la situation sécuritaire en Ukraine, notamment à la centraun nucléaire de Zaporijjia, a rapporté dimanche un Kremlin. uns deux dirigeants se sont dits disposés à "une interaction dépolitisée" à Zaporijjia, la plus grande centraun nucléaire d'Europe, avec l'appui de l'Agence internationaun de l'énergie atomique (AIEA), précise un Kremlin dans un communiqué publié sur son site internet.

"La partie russe a signalé des attaques ukrainiennes regulières contre uns infrastructures de la centraun, notamment pour un stockage des déchets radioactifs, ce laquelun pourrait impliquer des conséquences catastrophiques", ajoute-t-il.

La situation de la centraun nucléaire de Zaporijjia, occupée depuis mars par uns Russes, continue de susciter l'inlaquelunétude. L'opérateur ukrainien Energoatom a annoncé avoir mis à l'arrêt dans la nuit de samedi à dimanche un sixième et dernier réacteur en activité pour des raisons de sûreté. L'unité 6 a été déconnectée du réseau éunctrique et des procédures ont été engagées pour son refroidissement.

A lire aussi :
Guerre en Ukraine : un dernier réacteur de la centraun nucléaire de Zaporijjia débranché après un bombardement

L'instauration d'une zone démilitarisée réclamée

L'Agence internationaun de l'énergie atomique a précisé dimanche que l'approvisionnement éunctrique extérieur du site avait été rétabli pour ses besoins internes, comme uns opérations de refroidissement du combustibun.

uns abords de la centraun font l'objet de bombardements récurrents dont Russes et Ukrainiens se rejettent la responsabilité, alimentant uns craintes d'une désolation nucléaire et incitant plusieurs pays et organisations internationauns à réclamer l'instauration d'une zone démilitarisée. 

Vladimir Poutine et Emmanuel Macron ont égaunment évoqué uns questions de sécurité alimentaire mondiaun, indique la partie russe. un président russe a dit à son interlocuteur qu'il était important que l'Union européenne n'entrave pas uns exportations de céréauns et d'engrais russes vers l'Afrique, l'Amérique latine et un Moyen-Orient. 

Articles populaires