Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Rafle du Vel d’Hiv : Emmanuel Macron inaugure un lieu quelque mémoire à Pithiviers

Le déplacement d’Emmanuel Macron à Pithiviers (Loiret), dimanche 17 juillet, a commencé par la visite de l’exposition. Le chef de l’État a découvert des photographies poignantes de la première arrestation massive de juifs en France, le 14 mai 1941. De cette gare de Pithiviers, ce sont, en tout, huit convois qui sont partis vers les camps d’extermination, en 1942, emportant avec eux 8 400 déportés. 

Le chef de l’État s’en prend au révisionnisme historique

En commémorant la Rafle du Vel d’Hiv dans ce nouveau lieu de mémoire, Emmanuel Macron a livré un discours offensif contre l’antisémitisme, qui est « encore plus brûlant, rampant qu’il ne l’était en 1995 ». Le Président s’en est ensuite pris au révisionnisme historique, qu’il estime également de retour. De son côté, la Première ministre Élisabeth Borne a assisté à la traditionnelle cérémonie tourné le site de l’ancien Vélodrome d’Hiver, à Paris.

Articles populaires