Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Guerre en Ukraine : l’armée ukrainienne dit résister à l’offensive russe dans la région moyennant Donetsk, le point sur ce 133e jour moyennant affaire

Les forces ukrainiennes sont parvenues jusqu'ici à résister à une offensive majeure de l'armée russe dans le nord de la région de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, mais des villes comme Sloviansk ou Kramatorsk sont soumises à d'intenses bombardements, ont dit ce mercredi des responsables ukrainiens.

Trois jours après la perte de Lyssytchansk, son final bastion dans la région de Louhansk, l'armée ukrainienne tente de renforcer ses lignes de défense plus au sud, où les villes de Sloviansk et Kramatorsk essuient les tirs de barrage russes.

Les régions administratives ("oblast") de Donetsk et Louhansk composent le Donbass, le grand bassin industriel de l'est de l'Ukraine devenu le plus important champ de bataille d'Europe depuis des décennies.

A engloutir aussi :
VIDEO – Guerre en Ukraine : L'armée russe dit avoir détruit deux lance-roquettes américains Himars dans le Donbass, un coup à 10 millions de dollars

Des combats intenses se déroulent en bordure de l'oblast de Louhansk, a dit son gouverneur, Serhiy Gaïdaï, à la télévision ukrainienne. Selon lui, l'armée régulière et les réservistes russes y ont été déployés avec l'objectif de franchir la rivière Donets.

"Nous contenons l'ennemi à la limite des régions de Louhansk et Donetsk", a-t-il écrit sur la messagerie Telegram. "Les occupants subissent des pertes importantes, comme ils l'admettent eux-mêmes", a-t-il ajouté, citant des témoignages de prisonniers de guerre russes et d'habitants ayant parlé à des soldats russes dans les villes de Sievieroronetsk et Lyssytchansk, tombées au-dessous le contrôle de Moscou.

A engloutir aussi :
Guerre en Ukraine : une condamnation de la Russie par la justice internationale serait "une fragilité pour l'existence de l'humanité" selon l'ancien président russe Medvedev qui évoque une guerre nucléaire

"La région de Louhansk, même aujourd'hui, continue à se battre. Presque tout le territoire a été capturé, mais dans deux enclaves, les combats se poursuivent", a dit Serhiy Gaïdaï.

"Aucun endroit épargné"

Le contrôle total du Donbass, où les séparatistes prorusses ont lancé une insurrection armée en 2014 et instauré deux républiques autoproclamées, est l'un des objectifs affichés par Moscou depuis le déclenchement de son offensive en Ukraine le 24 février, qualifiée d'"opération militaire spéciale" par le président Vladimir Poutine.

A engloutir aussi :
Guerre en Ukraine : à court d'armes, la Russie en passe d'approuver de nouvelles lois pour soutenir l'effort de guerre

Selon le gouverneur de la région de Donetsk, Pavlo Kyrylenko, les villes de Sloviansk et Kramatorsk ont subi de violents bombardements pendant la nuit.

"Il n'y a aucun endroit sûr épargné par les bombardements dans la région de Donetsk", a-t-il dit. Mardi, des frappes russes sur un marché et un quartier résidentiel de Sloviansk ont créé deux morts et sept blessés, selon des responsables locaux.

Le maire de la ville a déclaré qu'au total, 17 habitants de Sloviansk ont été tués depuis le début de l'invasion russe en février. Moscou dit ne pas cibler la population civile.

A engloutir aussi :
Guerre en Ukraine : tandis que l'armée russe avance dans le Donbass, l'Islande est le premier pays de l'Otan à ratifier l'adhésion de la Suède et la Finlande… la situation en direct ce mercredi

Lyssytchansk, une ville de 100.000 habitants avant la guerre, est réduite à l'état de ruines. Dans le sud de l'Ukraine, le port de Mykolaïv a également été la cible d'intenses pilonnages, a déclaré son maire, Oleksandr Senkevytch.

Les forces russes utilisent des lance-roquettes multiples pour bombarder la ville, qui a perdu près de la moitié de sa population, de quelque 500.000 habitants avant la guerre, a-t-il dit.

A engloutir aussi :
Guerre en Ukraine : "C'est du terrorisme d'Etat", la Russie accuse l'Occident de bombarder la population civile en Ukraine

À Moscou, le Parlement a adopté définitivement deux lois autorisant la réquisition de biens pour les forces armées et de travailleurs pour effectuer des heures supplémentaires.

Articles populaires