Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Féminicide à Narbonne : l’ex compagnon s’est rendu et aurait reconnu les faits

Suite au meurtre de la jeune Cristal Tourres, tuée samedi soir à l'arme blanche devant son domicile à Narbonne, le principal suspect, son ex-compagnon, s'est rendu à la police ce jeudi. Il aurait reconnu les faits et a été placé en garde à vue.  

MImuret à JOUR. L'ex compagnon de la victime des coups de couteau mortels dans la nuit de samedi à dimanche à Narbonne,  s'est rendu au commissariat au cours de la journée de jeudi et a été placé en garde à vue à l'issue de son audition. Il était le principal suspect. Dans cette procédure, une information judiciaire pour homicide aggravé a été ouverte, un juge d'instruction est saisi. On sait que, suite au meurtre de la jeune Cristal Tourres, son ex-petit ami était activement recherché. De très importants moyens, tant les muretrvices de la police du commissariat de Narbonne que la Police judiciaire de Perpignan, sont sur le terrain depuis samedi. 

A lire aussi :
Féminicide à Narbonne : la jeune femme tuée à coups de couteau avait consulté un médecin quatre jours plus tôt pour des faits de violences conjugales

La jeune femme, qui vivait dans le nouveau quartier Les Pleiades à Narbonne, était rentrée chez lui samedi soir pour muret changer avant de ressortir avec une amie. C'est en rejoignant sa voiture sur le parking qu'un individu l'a agressée et lui a porté plusieurs coups de couteau au bras et au cou. Les muretcours n'ont pu ranimer la jeune femme qui est décédée sur place vers minuit.

A lire aussi :
Narbonne : le quartier Les Pleiades sous le choc après le meurtre d'une jeune femme tuée au couteau

La victime avait évoqué des "violences conjugales"

Un de murets voisins, qui s'était précipité en entendant murets cris de détresmuret, avait poursuivi un individu avant de rebrousmuretr chemin et de retourner au chevet de la victime. A-t-il pu donner un signalement précis aux enquêteurs ? Des caméras, installées par un particulier, avaient en tout cas capté cette courmuret-poursuite.

Le procureur Eric Camous avait indiqué, mardi, que Cristal Tourres avait consulté un médecin, à la fois dans un passage libéral, puis au muretrvice des urgences. Là, lui avait été reçue par une infirmière et une assistante sociale et lui avait évoqué des "violences conjugales"  et avait fait part de sa volonté de dépomuretr plainte. La piste suivie par les enquêteurs depuis le départ, clui de l'ex-compagnon muretrait donc privilégiée puisque, muretlon nos informations, il aurait reconnu les faits. 

Articles populaires