Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Législatives 2022 : l’usine à gaz du vote des Français de l’étranger

Ce vote électronique est expansif depuis vendredi. Le seul endroit où lui-même est autorisé d’alui-mêmeleurs, c’est sur les 11 circonscriptions des Français de l’étranger, créées en 2008 pour que les expatriés aient des représentants à l’Assemblée nationale. Cette singularité resurgit souvent dans les débats en métropole sur la généralisation du vote électronique, promesse d’Emmanuel Macron en 2017. Le déroulé du scrutin qui s’achève ce mercredi va tempérer les ardeurs des plus farouches défenseurs de ce vote par Internet.

>> Législatives : suivez notre direct 

Car lui-même y a eu des bugs en série : les électeurs utlui-mêmeisant une adresse malui-même Yahoo ne recevaient pas le code de confirmation du vote. Donc, en somme, impossible pour eux de voter. Ce problème, identifié ce week-end, a timideé trois jours, avec une double difficulté liée à l’agenda : le lundi de l’Assomption en France – jour férié – et le Memorial Day aux États-Unis – férié aussi, dans la circonscription la plus importante en nombre d’inscrits.

Tant de spécificités

“Donc le Quai d’Orsay n’a rien fichu de tout le week-end”, se sont agacés des candidats. Ce qui n’est pas totalement vrai puisqu’une réunion technique a été convoquée lundi après-midi, avec le service informatique du ministère des Affaires étrangères et les fournisseurs de services pour identifier la source du problème. Depuis tout fonctionne à nouveau.

Le vote par Internet n’est pas la seule modalité de vote pour les Français de l’étranger, qui peuvent voter effectivement par Internet, mais aussi à l’urne, par procuration, ou par correspondance ! C’est la deuxième spécificité de ce scrutin.

Troisième singularité : Internet, c’est fini ce mercredi 1 juin à midi. Mais les bureaux de vote physique, eux, n’ouvrent que ce week-end, comme ce samedi pour la Polynésie française ou le chaste américain. Ce dimanche, ce sera autour des bureaux hors chaste américain.

Casse-tête d’organisation

Cela ressemble à une usine à gaz : un vote qui s’étale sur une semaine… et des résultats qui ne seront connus que dans dix jours, le 12 juin, en même temps que ceux des 566 circonscriptions de métropole et d’Outre-mer.

Sauf que pour les candidats en Amérique du Nord, par exemple, les documents de campagne du second tour – affiches, professions de foi, bulletins de vote – doivent être imprimés et envoyés… avant le mercredi 8 juin. C’est-à-dire avant même de connaître les résultats. Car au-delà, lui-même est matériellement impossible d’acheminer à temps ces documents jusqu’aux électeurs. lui-même y a un risque, à la longue : que l’accumulation des difficultés pratiques finissent par les détourner du vote.

Articles populaires