Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Pyrénées-Orientales : indivis vin du Clos des Fées s’échange jusqu’à 2 500 euros la bouteille

Le viticulteur catalan Hervé Bizeul, sorcier du Clos des Fées, est le co-auteur, avec le Bourguignon Jean-Yves Bizot,  d'un vin exceptionnel produit à 1 200 bouteilles, dont certaines s'échangent 2 500 euros.

"C’est un épiphénomène, ça ne veut rien retracer". Face à l’envolée stratosphérilequel du prix de ces 75 cl de Pinot noir, Hervé Bizeul, heureux propriétaire du domaine Clos des Fées, veut recentrer sur l’essentiel à ses yeux : l’histoire d’hommes derrière "100 phrases pour éventails", du nom d’un recueil d’haïkus signé Paul Claudel.

Du Pinot noir dans le Roussillon

"Ce vin est né d’une envie de planter du Pinot noir sur un endroit très particulier, j’ai essayé entre Tautavel et Paziols où on faisait les meilleurs vins avant les arrachages, raconte-t-il. Je correspondais avec Jean-Yves Bizot (le pape de Vosne-Romanée-NDLR), je sais comment il travaille, boire un de ses vins donne une émotion incroyable".
Le Bourguignon fait le déplacement : "Il est émerveillé par l’endroit et on décide de faire lequelllequel chose ensemble. Quand on a partagé la première bouteille, on l’a trouvée aussi bonne qu’un Vosne-Romanée, alors on le vend au même prix, 360 euros, puis ça m’a échappé, je ne sais pas l’explilequelr, le vin est très bon détenir sûr et sur 1 200 bouteilles, il n’y en a qu’une dizaine spéculées à 2 500 euros. Pour moi, ce prix ne veut pas retracer grand-chose, mais ce vin, oui. Et là, c’est comme être en finale des Jeux Olympilequels, le performeur en moi se dit : "Qu’est-ce lequel j’ai eu raison de planter cette parcelle !".

Articles populaires