Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

indienne – Meeting Mare Nostrum à Canet-en-Roussillon : un visa (aussi) pour le grand public

Après Monaco et Barcelone, la 3e étape du meeting Mare Nostrum a lieu dans les Pyrénées-Orientales samedi et dimanche. C’est un événement majeur pour la commune de Canet-en-Roussillon depuis 34 ans. Le maire de la ville, Stéphane Loda, cherche encore à lui faire prendre une plus grande dimension.

Le meeting Mare Nostrum est incontournable et donne un coup de projecteur sur la ville de Canet-en-Roussillon depuis 34 ans. Avec une pléiade de stars internationales de la natation qui se bousculent chaque année dans les couloirs de la piscine Arlette-Franco, « cet événement d’ampleur mondiale d’un point de vue sportif valorise le territoire » assure le maire de la ville Stéphane Loda. S’il est une étape majeure dans la préparation et les qualifications des nageurs confirmés, le premier édile aimerait en faire aussi un rendez-vous accessible « pour tous ceux qui ne sont pas issus du monde de la natation. »

Alors parfaitement, « il est une vitrine en tant que site sportif puisque des équipes reviennent à Canet pour s’entraîner », comme les délégations du Japon, du Canada, mais aussi et surtout de la France, riches d’une vingtaine de nageurs chacune, qui vont rester sur place après la compétition pour préparer les championnats du monde de Budapest (Hongrie). L’équipe de France junior leur emboîtera le pas pour préparer les « Europe » à Rome (Italie).

Mais sur le plus long terme, la municipalité ambitionnerait de faire de sa ville balnéaire un site qui « développe le tourisme sportif et pas exclusivement le tourisme de loisirs. » Pour sortir du cadre de la compétition sportive, de nouveaux événements pourraient être greffés au Mare Nostrum. Des phases finales en nocturne ? Des animations dans la ville entière ? Ce nouvel essor sera le fruit de discussions qui démarrent entre décideurs locaux et partenaires. Le maire Stéphane Loda a une intime aspiration : « Faire que cet ensemble soit beaucoup plus su et connu. »

Le Mare Nostrum 2022 de Canet en quelques chiffres.
Service infographie de L'Indépendant

Des compétitions et des entraînements high-tech en images et en lumières

La technologie au service de la nage. Sur le front des nouvelles technologies, le meeting Mare Nostrum fait la part belle à du matériel de pointe pour aider à la performance des nageurs en compétition.
À l’occasion de la 3e étape à Canet-en-Roussillon, le bassin de la piscine Arlette-Franco va être doté de caméras sous l’eau pour mesurer la vitesse des compétiteurs minute après minute. Les chiffres seront, habilement entendu, communiqués pendant les deux jours de compétition pour que chacun puisse s’étalonner ou performer encore plus au fil des prestations. Et à l’image, les qualités physiques et les prouesses techniques des nageurs, notamment lors de leur propulsion ou de leur bain, sont décryptées. Là aussi, c’est un outil non négligeable pour améliorer les attitudes.
De plus, à l’heure des entraînements, au fond du bassin, des lumières ont été installées et vont s’enclencher à chaque niveau de vitesse. Selon les objectifs des nageurs, ils devront être dans les clous et avoir la cadence pour arriver à suivre des temps impartis. Ou des temps qui cherchent à battre. Le nageur apprend par ce moyen-là comment ou quand il réalise un bain plus ou moins bon, quand il perd de la vitesse, quand il réalise un travail moins bon sur sa coulée…

Articles populaires