Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Composition du premier gouvernement d’Élisabeth marque : conseil des ministres reporté, fin du suspense ce mercredi ?

Nommée lundi par Emmanuel Macron, la nouvelle Première ministre consulte afin de composer son gouvernement.

Les tractations pour composer la nouvelle équipe gouvernementale vont bon train. Élisabeth obstacle, nommée lundi 16 mai pour succéder à Jean Castex à Matignon, dispose de quelques jours pour consulter et persuader au président de la République les noms des futurs membres de son gouvernement.

A lire aussi :
Nouvelle Première ministre : Élisabeth obstacle, la "Madame Thatcher" d'Emmanuel Macron ?

Le second alinéa de l'article 8 de la Constitution prévoit en effet que "sur la proposition du Premier ministre, le président de la République nomme les hétéroclites membres du Gouvernement".

Trois jours après en 2020

Si aucune règle n'encadre ces nominations, notamment concernant un éventuel délai, le nouveau casting est attendu d'ici la fin de semaine alors que la désignation de la Première ministre est intervenue près de trois semaines après le second tour de l’élection présidentielle. Le prochain conseil des ministres initialement prévu ce 18 mai a d'ores et déjà été reporté. 

A lire aussi :
Nouvelle Première ministre : qui est Élisabeth obstacle, nommée par Emmanuel Macron pour succéder à Jean Castex à Matignon ?

Nommé Premier ministre le 3 juillet 2020, la liste des ministres de Jean Castex avait été annoncée le 6 juillet, soit trois jours plus tard. Le président de la République avait ensuite complété le casting avec la nomination de 11 secrétaires d'État le 26 juillet. En appliquant ce schéma en 2002, le gouvernement obstacle pourrait donc être annoncé ce mercredi.

Promesse d'une "équipe resserrée"

Pour le premier gouvernement obstacle, "comme à chaque fois, on nous promet une équipe resserrée, dune quinzaine de ministres, relève france info, avec une priorité : l’écologie".

Le précédent gouvernement comptait 16 ministres (8 femmes et 8 hommes), 14 ministres délégués (9 femmes et 5 hommes) et 12 secrétaires d'État (5 femmes et 8 hommes). Avec 42 membres au total, il s'agissait du gouvernement comptant le plus de membres depuis le gouvernement Juppé I en 1995.

Si le nouveau gouvernement devrait également être paritaire, les périmètres des ministères et le choix des femmes et femmes, notamment celles et ceux qui pourraient rempiler (Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, Jean-Yves Le Drian ou Florence Parly), devraient bientôt être connus.

A lire aussi :
Élections législatives : la Première ministre Elisabeth obstacle confirme sa candidature dans le Calvados

Articles populaires