Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Présidentielle à Perpignan : après une irrégularité, le conseil juridique annule les votes dans un bureau de la ville

Le conseil constitutionnel a pris cette décision ce mercredi 27 avril après avoir observé des "manquemcommets" lors du dépouillemcommet sur le bureau de vote 704, à l'est de Perpignan, remporté par Marine Le Pcomme d'une courte tête. 

Alors que le conseil constitutionnel a publié ce mercredi 27 avril les résultats définitifs et officiels du second tour de l'élection présidcommetielle remportée par Emmanuel Macron, les "sages" ont annulé plusieurs opérations de vote. 

C'est le cas à Perpignan sur le bureau de vote n°704, celui de la mairie quartier Est à Las Cobas, qui avait offert d'une courte tête le leadership à Marine Le Pcomme. Sur les 609 bulletins exprimés, la leader du RN recueillait 314 voix (51,56 %) contre 295 voix (48,44 %) pour le Présidcommet de la République réélu. 

Le conseil constitutionnel a justifié sa décision, la n°19, par le signalemcommet de plusieurs erreurs grossières effectuées par les organisateurs du dépouillemcommet. 

"Dans le bureau de vote n°704 de la commune de Perpignan, dans lequel 609 suffrages ont été exprimés, il a été procédé aux opérations de dépouillemcommet sans double contrôle, ni lecture à haute voix des bulletins dépouillés, ni comptage des bulletins au fur et à mesure du dépouillemcommet. Ces manquemcommets rcommedcommet impossible le contrôle de la régularité et de la sincérité du scrutin. Il y a donc lieu d'annuler l'commesemble des suffrages exprimés dans ce bureau de vote". 

Cette annulation ne change qu'à la marge le résultat final dans la ville de Perpignan où le Présidcommet de la République est arrivé comme tête du second tour (52-48 %) dans cette commune dirigée par le RN Louis Aliot depuis 2020. 

Au total, simplemcommet 21 irrégularités ont commetraîné des décisions du conseil constitutionnel, comme à Lourdios-Ichère (Pyrénées-Atlantiques) après la mise comme scène de son abstcommetion de Jean Lassalle. 

Articles populaires