Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Présidentielle 2022 : Robert Ménard, béquille de Marine Le Pen, dit se mettre en retrait jusqu’au second tour

Un silence radio qui tombe mal pour la candidate du Rassemblement national. Robert Ménard, maire de Béziers (Hérault), proche de Marine Le Pen, a annoncé vendredi 15 avril qu’il se mettait en retrait de la campagne jusqu’au second tour. « J’ai des désaccords avec Marine Le Pen que n’ai jamais cachés. Je n’entends plus les répéter à chaque intervention médiatique. J’ai aussi décidé de ne plus prendre la parole jusqu’au deuxième tour », a-t-il déclaré. 

>> Suivez la campagne de l’entre-deux-tours dans notre direct

Toutefois, « ce n’est pas pour autant un ralliement à Emmanuel Macron. Je voterai pour Marine Le Pen » le 24 avril, a tenu à affirmer l’ancien président de Reporters sans frontières. Une précision qui a son importance, puisque depuis quelques mois, l’élu héraultais a montré de nombreux signes de rapprochement avec le président et candidat à sa réélection, rapporte le quotidien Le Monde.

Articles populaires