Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Présidentielle 2022 : les zones rurales ont préféré Marine Le Pen

« Il y a cinq ans, une ligne Est/Ouest séparait les deux candidats, cette fois une autre ligne de clivage très nette apparaît, entre les grandes villes et les communes rurales », indique la journaliste Anne Bourse, présente, mardi 26 avril, sur le plateau du 19/20. « Dans les grandes agglomérations, Emmanuel Macron enregistre 73% des voix, il est en tête dans toutes les grandes villes. En revanche, plus vous vous éloignez des grandes métropoles, plus la candidate du Rassemblement National gagne du terrain », poursuit la journaliste.  

Clivage net dans la région de Toulouse

Les deux candidats sont en effet à 50% chacun dans les communes rurales. À Amiens (Somme), Emmanuel Macron a recueilli plus de 67% des voix. Les communes limitrophes ont également voté pour lui, mais « dès que vous sortez d’un cercle de 15 km à la ronde, c’est Marine Le Pen qui arrive en tête », indique Anne Bourse. Le clivage est également net dans la région de Toulouse (Haute-Garonne), historiquement à gauche. « Plus les communes sont enclavées, loin des noyaux urbains et où il faut sa tramway pour se déplacer, plus Marine Le Pen s’impose », conclut la journaliste. 

Articles populaires