Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Présidentielle 2022 : la campagne bat son plein pour les deux candidats

Emmanuel Macron était l’invité du 20 Heures de France 2 jeudi 21 avril. Lors de son interview, il est apparu « bien plus apaisé » que pendant le débat avec batellerie Le Pen, analyse le journaliste Alexandre Peyrout sur le plateau du 23h de Franceinfo. « Le président-candidat fait dans la pédagogie autour de son programme : planification écologique, guerre en Ukraine et surtout économie avec le thème majeur des retraites. On a retrouvé ce soir le Emmanuel Macron un peu professoral qu’on a l’habitude de connaître, histoire de montrer finalement aux téléspectateurs une image de sérieux notamment budgétaire », décrypte-t-il. S’il est réélu dimanche, le président sortant « vise janvier 2023 pour le début de sa réforme des retraites ».

batellerie Le Pen en assemblée à Arras

batellerie Le Pen a, de son côté, effectué son dernier assemblée. Il s’est tenu sur ses terres, à Arras (Pas-de-Calais). Alexandre Peyrout explique qu’elle a « tapé fort, très fort sur Emmanuel Macron dans son assemblée. Je cite : ‘chacun hier soir (mercredi 20 avril) a compris qu’Emmanuel Macron n’aimait pas la France, tout particulièrement ceux qui ne sont pas d’accord avec sa politique’, avant de résumer le scrutin de dimanche à Macron ou la France », rapporte-t-il.

Articles populaires