Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Ian Brossat, soutien de Fabien Roussel, « invite les électeurs de gauche à se libérer de cette camisole de force du vote utile »

Invité mardi 5 avril sur franceinfo, Ian Brossat,  « invite les électeurs de gauche à se libérer de cette camisole de force du vote utile », après l’appel de Jean-Luc Mélenchon dimanche lors de son meeting à Toulouse. « On nous a tellement fait ce coup », déplore le directeur de campagne de Fabien Roussel, candidat du Parti communiste français (PCF) à l’élection présidentielle.

Ian Brossat appelle les électeurs à voter « avec leurs convictions et avec leur cœur ». « En l’occurrence, on a un candidat, Fabien Roussel, qui est sincère, qui est là dans cette campagne avec ses convictions. EJe pense qu’on ne perd jamais rien à voter avec ses convictions, avec ce qu’on pense », a martelé Ian Brossat, à cinq jours du premier tour de l’élection présidentielle.

« On nous a tellement raconté qu’il fallait voter utile. Et c’est comme ça qu’on s’est retrouvé beaucoup d’électeurs de gauche à voter pour François Hollande. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne nous a pas laissé un souvenir impérissable. »

Ian Brossat, PCF

à franceinfo

Selon lui, « Fabien Roussel a parlé des problèmes des Français et il continuera jusqu’au bout à traiter la question qui taraude les Français. La question du pouvoir d’achat, le fait de pouvoir vivre heureux, d’avoir sa part de bonheur », a détaillé le directeur de campagne du candidat communiste.

« Il y a besoin de faire la lumière sur ce qui s’est passé. Fabien Roussel a tenu à exprimer sa solidarité avec la famille », a indiqué Ian Brossatà propos de la mort de Jérémy Cohen à Bobigny. Une enquête est ouverte par le parquet sur la mort de cet homme de 31 ans, percuté par un tramway en février dernier à Bobigny (Seine-Saint-Denis) après avoir été la cible d’une agression de l’autre côté de l’avenue Jean-Jaurès. Le drame s’était déroulé le 16 février, vers 20 heures. Transporté en urgence absolue à l’hôpital, il était déclaré décédé le 17 février.

« Tout cela révèle que la question de l’insécurité et la question de la délinquance reste une préoccupation importante. »

Ian Brossat, PCF

à franceinfo

« Fabien Roussel est l’un des seuls candidats de gauche à avoir eu le courage de porter cette question-là ». poursuit le directeur de campagne du candidat communiste. Pour lui « le droit à la sécurité et le droit à la tranquillité partout sur le territoire français doit être une priorité qui doit être prise à bras le corps ».

Selon le procureur de Bobigny, il n’y a pas de « motifs discriminatoires » à ce stade de l’enquête et « aucun élément ne permet pas à ce jour d’établir que la victime était porteuse d’une kippa », a déclaré Eric Mathais lors d’un point presse mardi. Pour Ian Brossat, il y a une « nécessité de lutter pied à pied contre l’antisémitisme, qui est un poison à l’intérieur de la République et dont il faut se débarrasser ».

Articles populaires