Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Guerre en Ukraine – Le maire de Cazilhac (Aude) est parti ce dimanche pour la frontière ukrainienne : « Nous apportons du matériel médical et des vêtements »

Le maire de Cazilhac, petite commune de l’Aude, est parti ce matin avec un bus en direction de la frontière entre l’Ukraine et la Pologne. Son but : « Ramener autant de réfugiés que l’on peut en accueillir ».

À bord d’un bus de 55 places, Toni Carvajal, le maire de Cazilhac est parti ce dimanche matin de l’Aude en direction de la frontière entre la Pologne et l’Ukraine.

« Nous irons là où il y a l’on a le plus besoin de nous : du côté de Przemysl, à la frontière ukrainienne. Là-bas, de nombreuses familles attendent dans des gymnases, sous des tentes… », avait-il expliqué à L’Independant il y a quelques jours en préparant le voyage.

Cette épopée, il ne la fera pas seul. Javier March-Julien, un conducteur de bus de la commune, et le volontaire Pierre Escandes prendront part au voyage, au moyen d’un bus de 55 places prêté par la société de transport carcassonnaise Teissier, « avec un plein d’essence et une carte de télépéage ».

A lire aussi :
Le maire de Cazilhac va prendre la route pour la frontière ukrainienne : « Nous allons ramener 22 réfugiés »

Articles populaires