Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Présidentielle 2022 – La tournée de L’Indépendant à Elne : « Tout a augmenté sauf les salaires »

À moins de 15 jours du premier tour de l’élection présidentielle, L’Indépendant va à la rencontre des citoyens. Ce vendredi, nos deux journalistes étaient à Elne où il a été question du pouvoir d’achat.

Angélique (45 ans) : « On s’inquiète quand on voit l’augmentation des pâtes, de la farine et en même temps l’essence. Avec comme conséquence, moins de déplacements. Je regarde les tickets de caisse, je regarde les prix. Et c’est vrai que cela a beaucoup augmenté. »

Angélique 45 ans.
DR – DR

Bernard (74 ans) : « On commence à se plaindre quand on voit la montée des prix. C’est sûr. Même en Espagne, les prix ont bien grimpé. Au supermarché, c’est flagrant. Les propositions des candidats à l’élection présidentielle sur ce sujet sont identiques. Il y en a beaucoup qui parlent mais une fois élus ils ne pourront rien faire de plus. C’est cela le gros problème. C’est facile de parler quand on n’a pas à payer. »

Bernard 74 ans.
DR – DR

Si ça dure, on va être bloqué

Denis (65 ans) : « Je suis retraité, je me considère un peu comme un privilégié. Mais mon pouvoir d’achat est de plus en plus limité, ma retraite n’a plus beaucoup de valeur par rapport au moment où je l’ai prise. Vous m’interrogez pendant que je fais mon marché. Et je pense qu’il faudrait améliorer le coût de production pour que le coût à l’achat soit plus accessible pour nous. La hausse des prix a eu des conséquences car je vais de plus en plus à pied. J’ai la chance d’être à cinq minutes des commerces. Je travaillais sur l’hôpital de Perpignan. D’Elne à Perpignan, cela faisait un trajet, je n’ai plus ce souci-là. Ma voiture reste au garage. »

Denis 65 ans.
DR – DR

A lire aussi :
Présidentielle 2022 – Tournée de L’Indépendant à Elne : « Le paquet de pâtes est passé de 56 à 86 centimes »

Elsa (20 ans) : « C’est vrai que c’est un peu compliqué en ce moment. Tout a augmenté sauf les salaires. Du coup, si ça dure, on va être bloqué car on calcule nos déplacements par rapport à l’essence, on calcule ce qu’on va manger par rapport aux prix de l’alimentation. On trouve aussi qu’ici, par rapport à notre région d’origine, les prix, notamment pour la nourriture, sont un peu plus élevés alors que les salaires sont moins élevés. »

Elsa 20 ans.
dr – DR

Marie-Paule (76 ans) : « J’ai beaucoup d’inquiétudes. Et j’espère que les candidats à l’élection présidentielle vont arranger ça. Je vois que mon panier au supermarché a augmenté de 20 euros. »

Marie-Paule 76 ans.
DR – DR

Articles populaires