Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Plan de résilience: « Les bâtiments publics baisseront la température du chauffage de 1°C »

C’est l’une des annonces faites durant la présentation du plan de résilience économique et sociale: les bâtiments publics devront montrer l’exemple d’une consommation de gaz et de pétrole revue à la baisse.

C’est anecdotique, certes, mais pour le gouvernement, c’est symbolique. « Les services de l’Etat doivent montrer l’exemple » et se montrer moins énergivores.

Outre des aides pour des secteurs spécifiquement touchés par les conséquences de la guerre en Ukraine, la présentation du plan de résilience a été l’occasion de dévoiler de nouvelles subventions pour accélérer la transition écologique, notamment grâce à Ma Prim’Renov et une aide de 1.000 euros pour l’installation de chauffages vertueux afin de remplacer les chauffages fossiles. « Des mesures d’accélération de la transition énergétique qui vont produire des effets dès les prochains mois », a assuré Barbara Pompili, la ministre chargée de la Transition écologique.

Et les bâtiments publics « montreront l’exemple » a annoncé Barbara Pompili. Ainsi, « les chaudières au gaz ou au pétrole » y seront peu à peu remplacées par des modes de chauffage plus écologiques. De fait, les services de l’Etat seront, eux aussi, moins dépendants des énergies fossiles dont une grande partie provient de la Russie. La France a aligné sur l’Europe son ambition de se passer totalement du gaz et du pétrole russe d’ici 2027.

S’il n’a pas été au cœur des présentations, le message d’une incitation à la baisse des consommations de gaz et d’énergies fossiles pour se chauffer a également été passé aux Français. Et là encore, ce sont les bâtiments publics qui montreront l’exemple selon  Barbara Pompili puisque Jean Castex signera, ces prochains jours, « une circulaire appelant les services de l’Etat à baisser la température du chauffage de 1°C dans tous les bâtiments publics ». Un petit pas pour le fonctionnaire, un grand pas pour le climat?

Articles populaires