Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Omicron: Ces départements où le taux d’incidence repart à la hausse sous l’effet de BA2

Depuis presque une semaine les taux d’incidence connaissent une hausse dans la plupart des départements de France.

Après une chute fulgurante des contaminations liées à la fin de l’épidémie du variant Omicron, la France connaît, depuis samedi dernier, une hausse des nouveaux cas positifs. Stable pendant plusieurs jours, l’augmentation est plus sensible ces derniers jours sous l’effet du sous-variant BA2 devenu majoritaire dans le pays.

Après avoir dépassé les 3.700 cas pour 100.000 habitants au plus fort de la crise Omicron, le taux d’incidence en France est désormais de 567 cas, en légère hausse donc depuis une semaine.

C’est le cas dans 71 départements du pays où les taux d’incidence ne s’affolent pas encore mais où la hausse est plus ou moins sensible. Les Pyrénées-Orientales sont dans une large moyenne nationale avec +6,7 cas supplémentaires en deux jours.

A l’inverse, dans 33 départements, les taux d’incidence continuent à baisser. Le champion de France est en Occitanie avec les Hautes-Pyrénées qui perdent 36 cas par jour en ce moment. L’Aude est également en négatif avec -4,3 cas.

Retrouvez dans la carte ci-dessous les départements qui voient leurs taux d’incidence baisser et ceux pour lesquels ils augmentent.
 

Articles populaires