Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

« Macron renie Macron », estime le président du RN Jordan Bardella

Le président du RN constate qu' »à aucun moment » le chef de l’Etat « ne parle des problématiques des Français ».

Article rédigé par

Publié le 17/03/2022 21:32

Temps de lecture : 2 min.

« Macron renie Macron », a réagi jeudi 17 mars sur franceinfo Jordan Bardella, président du RN, porte-parole de la candidate Marine Le Pen, alors que le président-candidat Emmanuel Macron a présenté son programme en vue de l’élection présidentielle d’avril 2022 lors d’une conférence de presse à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Jordan Bardella affirme que « les Français commencent à en avoir ras-le-bol de ces grandes conférences de presse assez creuses qui se caractérisent par un vide sidéral où ils ne se retrouvent en rien dans ce qu’annonce le président de la République ». Le président du RN constate qu' »à aucun moment » le chef de l’Etat « ne parle des problématiques des Français ». « On a le sentiment qu’il n’a pas été là pendant cinq ans ».

« Je l’entends parler d’indépendance, de souveraineté, l’exact contraire de ce qu’il a fait pendant cinq ans », juge Jordan Bardella. « Il a vendu Alstom et une grande partie de notre industrie à des intérêts étrangers pour venir nous dire qu’il va racheter des turbines et en doubler le prix », poursuit-il. Le chef de l’État « a expliqué en 2017 que le nationalisme, c’était la guerre, pour reprendre les termes de François Mitterrand. Et là, il nous parle d’indépendance, de souveraineté. Il a fermé Fessenheim et veut rouvrir de nouveaux réacteurs. »

« C’est tout et le contraire de tout », estime le porte-parole de Marine Le Pen, « sauf que pendant ce temps-là, les Français n’arrivent plus à boucler les fins de mois. » Jordan Bardella dénonce également sur franceinfo le fait que « les Français sont encerclés par la violence matin, midi et soir et il y a un problème migratoire majeur ». Le président-candidat Emmanuel Macron « n’apporte pas de réponse » aux « sujets du quotidien » des Français. « Je le trouve assez déconnecté de ce que vivent les Français », ajoute-t-il.

Le porte-parole de la candidate RN Marine Le Pen dénonce par ailleurs le fait qu’Emmanuel Macron ne souhaite pas débattre avec les autres candidats avant le premier tour de l’élection. « Il a tout fait pour retarder son entrée en campagne. Il est allé jusqu’au dernier jour possible pour pouvoir se déclarer candidat », constate Jordan Bardella. « Il a fait en sorte de ne pas débattre ». Le président du RN ironise sur le fait que « Jupiter a eu quand même la bonté de nous envoyer une lettre il y a quelques jours, mais depuis, plus rien ». Emmanuel Macron « a un bilan. Il faut débattre de ce bilan », martèle Jordan Bardella. « Ce bilan ce sont des millions de Français qui n’arrivent plus à faire le plein d’essence ».

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles populaires