Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

L’UA « préoccupée » par les « mauvais traitements infligés » aux Africains voulant fuir l’Ukraine

L’Union africaine (UA) s’est prononcée, le 28 février 2022, sur les accusations de comportements racistes qui se multiplient aux frontières de l’Ukraine. Se disant notamment « préoccupée » par les rapports « choquants et racistes » selon lesquels les Africains voulant quitter le pays en guerre contre la Russie sont l’objet d’un traitement différent.

Dans un communiqué, l’instance panafricaine rappelle que « toute personne a le droit de franchir les frontières internationales pendant un conflit et, à ce titre, devrait bénéficier des mêmes droits de traverser la frontière pour se mettre à l’abri du conflit en Ukraine (…) quelle que soit sa nationalité ou son identité raciale ». Ainsi, l’Union africaine dit exhorter « tous les pays à respecter le droit international et à faire preuve de la même empathie et du même soutien envers toutes les personnes qui fuient la guerre, nonobstant leur identité raciale ».

Avant l’organisation basée en Ethiopie, le Nigéria a officiellement saisi la Pologne aux fins de faciliter l’entrée de ses ressortissants qui fuient l’Ukraine sur son territoire. Pour sa part, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) a appelé toutes les parties à assurer la sécurité des citoyens de tous ses États membres vivant dans le pays.

Articles populaires