Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

« Le ministère de la remigration assurera l’expulsion des étrangers délinquants et criminels », selon le porte-parole d’Éric Zemmour

Le candidat d’extrême droite a déclaré vouloir créer un ministère de la « remigration ». « Un million de personnes sur un mandat » seront concernées par ces expulsions, selon Antoine Diers.

Article rédigé par

Publié le 22/03/2022 21:15

Temps de lecture : 1 min.

« Le ministère de la remigration facilitera et assurera l’expulsion de tous les étrangers délinquants et criminels », a expliqué mardi 22 mars sur franceinfo Antoine Diers, porte-parole du parti Reconquête, directeur adjoint de la stratégie de campagne d’Eric Zemmour. Invité de la chaîne M6 lundi 21 mars, le candidat d’extrême droite a déclaré vouloir créer un ministère de la « remigration ».

« Un million de personnes sur un mandat » seront concernées par ces expulsions. « Entre les clandestins et les délinquants c’est à peu près le chiffre d’étrangers qui devront être éloignés du pays, poursuit Antoine Diers. Sur un mandat, il y a 2 millions d’étrangers qui rentrent dans notre pays de manière légale ou illégale. Cinq ans fois 400 000 personnes en moyenne par an, dont de nombreux clandestins, nous pensons que un million par mandat d’étrangers éloignés du pays est un chiffre raisonnable. » Antoine Diers a rappelé que « Barack Obama a éloigné, durant un de ses mandats, 2,5 millions d’étrangers du sol américain. »

En France, « plus de 50% des Français soutiennent le fait qu’un étranger délinquant doit être expulsé. Cela n’a rien de radical. C’est le droit des nations. »

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles populaires