Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Covid : le fiasco annoncé du médicament Paxlovid avec 500 000 boîtes achetées par la France et seulement 3 500 patients qui en ont bénéficié

Le Paxlovid, efficace à près de 90% contre le variant Omicron, n’a pas trouvé son public…Au grand dam du gouvernement qui en a acheté 500.000 boîtes qui lui restent aujourd’hui sur les bras, seuls 3.500 patients en ayant bénéficié depuis deux mois.

3.500 patients traités avec le Paxlovid, « c’est bien en dessous de la cible visée ». Le ministère de la Santé a expliqué à France Inter avoir pourtant organisé à de nombreuses reprises des réunions avec les syndicats de médecins, de pharmaciens mais aussi avec les agences régionales de santé et les associations de patients.

Malgré une communication tous azimuts et la distribution de fiches pratiques à destination des médecins et des pharmaciens, « rien à faire, le médicament ne décolle pas ».

Si bien que pour relancer la machine Paxlovid, le ministère de la Santé réfléchit déjà à simplifier la procédure. Il faut dire que le dispositif médical n’est pas simple. « Dans les 5 jours, le patient doit se rendre compte qu’il a le Covid. Il doit aller voir son médecin qui doit l’envoyer ensuite faire un test et ensuite rentrer dans une plateforme informatique un peu compliquée pour ensuite pouvoir commander le produit. Ça décourage tout le monde », confie Philippe Besset, le président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France à nos confrères de France Inter.

A lire aussi :
Covid : 10 000 doses de Paxlovid, la pilule anti-covid de Pfizer, disponibles dès ce vendredi

Il va donc falloir revoir la prescription ou sinon le Paxlovid va finir au placard. Laissant au passage une facture qui fait mal à la tête. Toujours selon France Inter, 500.000 boîtes ont été achetées pour l’année 2022 par la France pour un montant avoisinant les 250 millions d’euros. Mais après deux mois de mise en service de ce médicament, seuls 3.500 patients en ont bénéficié.

Le Paxlovid, commercialisé par les laboratoires Pfizer, est destiné aux personnes immunodéprimées (elles sont 300.000 en France) et aux plus de 65 ans qui ont des risques de faire une forme grave de la maladie, comme les patients qui souffrent de diabète, d’obésité, les insuffisants cardiaques et respiratoires.

Articles populaires