Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Covid : la Haute Autorité de santé préconise aux personnes vulnérables de plus de 65 ans de recevoir une deuxième dose de rappel

Constatant une baisse de leur protection vaccinale au bout de quelques mois, la Haute Autorité de Santé a publié un avis dans lequel elle recommande aux plus de 65 ans à risques de recevoir une deuxième dose de rappel. 

Plusieurs semaines que la vaccination n’avait plus fait l’actualité. Alors que la campagne pour une deuxième dose de rappel vient d’être lancée à destination des plus de 80 ans, la Haute Autorité de Santé recommande ce vendredi aux plus de 65 ans vulnérables d’également recevoir cette « quatrième dose ». 

S’appuyant sur des données provenant des Etats-Unis et du Royaume-Uni, la Haute Autorité de Santé explique que « la protection conférée par la dose de rappel commence à diminuer après 3 mois chez les personnes de 60 ans et plus ». 

Il faudra voir si le gouvernement applique cette recommandation de la HAS. Il n’en avait en tout cas pas eu besoin pour lancer la campagne pour une deuxième dose de rappel à destination des plus de 80 ans, démarrée en début de semaine. 

Articles populaires