Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Conso – Remises, baisses de taxes… Comment les autres pays européens font face à la flambée des prix du carburant?

Alors que la France a annoncé une baisse de 15 centimes sur les prix de l’essence dès le 1er avril, comment s’organisent les autres pays européens?

La France a été l’un des premiers pays européens à dégainer une aide supplémentaire pour faire face à la flambée des prix des carburants. Samedi soir, Jean Castex a annoncé une remise de 15 centimes par litre à partir du 1er avril.

A lire aussi :
Prix des carburants : « Une remise carburant de 15 centimes par litre sera appliquée dès le 1er avril » annonce Jean Castex

En Europe, on s’organise également pour faire face à cette flambée des prix. Une remise de quelques centimes est également à l’étude en Allemagne qui compte y consacrer 2 milliards par mois. Si le montant de l’aide n’a pas encore été dévoilé, la solution est toutefois jugée catastrophique par une partie de la presse allemande. Ecologiquement d’abord et socialement ensuite puisque l’aide ne touchera pas les ménages plus fragiles.

Remise également à l’étude en Irlande avec 20 centimes d’aide par litre sur le sans-plomb, 15 centimes sur le diesel et 2 centimes sur le diesel vert. Une aide qui aura court jusqu’en août 2022.

A lire aussi :
Prix des carburants: Arnaque ou erreur? La station-service affiche de mauvais tarifs… le client paie 11 euros de plus son plein!

D’autres pays ont fait le choix de baisser les taxes. C’est le cas en Italie où une baisse de 5% de la TVA sur le gaz sera appliquée en plus d’autres aides pour un total de 16 milliards d’euros.

Le Portugal ajustera également sa taxe sur les produits pétroliers en fonction de l’évolution des prix.

En Pologne, la baisse des taxes est en place depuis début février et elle est la plus spectaculaire. La TVA sur le carburant est en effet passée de 23% à 8% dans un pays où le prix moyen au litre est l’un des plus faibles d’Europe (1,28 euro).

A lire aussi :
Prix de l’essence : un premier coup de frein sur les prix à la pompe dès ce lundi avant la remise carburant de 15 centimes le 1er avril

Enfin, plus proche de nous, l’Espagne n’a, pour le moment, pris aucune décision espérant une aide globale de la Commission européenne. Le Conseil européen des 24 et 25 mars devrait donner des pistes sur une solution à l’échelle continentale.

Articles populaires