Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

« Ce qui est très désagréable, c’est la traîtrise des autres », déclare Marine Le Pen à propos des ralliements à Eric Zemmour

Publié le 31/03/2022 21:58

Mis à jour le 31/03/2022 22:24

Article rédigé par

Invitée jeudi soir de l’émission politique « Elysée 2022 » sur France 2, la candidate du Rassemblement national était interrogée sur les départs de plusieurs membres de son parti chez le candidat de Reconquête ! lors de cette campagne électorale.

« Ce n’est pas parce qu’on est en politique que l’on peut s’extraire de la droiture, de la loyauté et de l’honnêteté. » Invitée de l’émission politique « Elysée 2022 » sur France 2, jeudi 31 mars, Marine Le Pen a été interrogée sur le récent départ de sa nièce, Marion Maréchal, dans le camp de son rival d’extrême droite, Eric Zemmour.

>> Suivez l’émission « Elysée 2022 » dans notre direct

« Vous savez très bien qu’il y a un caractère personnel au choix qui a été fait par Marion », a répondu la candidate du Rassemblement national, avant d’ajouter : « Elle l’a quitté [le Rassemblement national], mais ça faisait cinq ans qu’elle n’y était plus. » Puis elle a poursuivi, en référence aux cadres de son parti qui ont rejoint l’équipe de Reconquête ! : « Ce qui est très désagréable, c’est la traîtrise des autres, c’est-à-dire des gens dont vous avez fait la carrière, à qui vous avez fait confiance. »

Enfin, elle a réaffirmé sa détermination constante à mener campagne, malgré la candidature d’Eric Zemmour. « J’ai profité de ce que les plateaux étaient squattés par Eric Zemmour pour faire la campagne que je souhaitais (…) Une campagne de terrain à la rencontre des Français ».

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles populaires