Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

à Cargèse, la Corse dit adieu au militant indépendantiste

Publié le 25/03/2022 23:08

Mis à jour le 25/03/2022 23:11

FRANCE 3

Article rédigé par

J.Vitaline, A.Lay, S.Lerch, France 3 Corse, O.Pergament –

France 3

France Télévisions

Le village de Cargèse, en Corse, a enterré Yvan Colonna vendredi 25 mars. Le militant indépendantiste avait été mortellement agressé en début de mois dans la prison où il était incarcéré.   

Une foule silencieuse et, entouré des drapeaux corses, le cercueil d’Yvan Colonna. C’est à Cargèse, dans une église de son village natal, que des centaines de Corses lui ont rendu un dernier hommage, vendredi 25 mars. « C’est quelqu’un, quoi qu’il ait fait, qui a sacrifié sa vie pour une cause, pour une lutte, pour un peuple libre », commente un homme.

Yvan Colonna est décédé lundi 21 mars. Il avait passé trois semaines dans le coma, après avoir été violemment agressé par un codétenu dans une prison d’Arles (Bouches-du-Rhône), où il purgeait une peine de réclusion à perpétuité pour l’assassinat du préfet Claude Érignac, en 1998. Après quatre ans de cavale et trois procès, il avait été condamné en 2001, bien qu’il ait toujours clamé son innocence. Depuis son décès, les indépendantistes ont suspendu les actions violentes. Les autorités craignent de nouveaux incidents dans les jours à venir.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles populaires