Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

60 ans après les accords d’Evian, Éric Zemmour veut « mettre fin à la repentance » de la France en Algérie

Éric Zemmour veut en finir avec la repentance vis-à-vis de l’Algérie. Il l’a dit lors d’un meeting à Metz vendredi soir, à la veille des commémorations des accords d’Evian.

Article rédigé par

Publié le 19/03/2022 09:38

Mis à jour le 19/03/2022 10:08

Temps de lecture : 1 min.

Plus de 4 000 personnes étaient réunies vendredi 18 mars à Metz, pour écouter Éric Zemmour. Et 60 ans jour pour jour après la signature des accords d’Evian, le candidat de Reconquête n’a pas laissé passer l’occasion de parler des rapports entre la France et l’Algérie. Il faut désormais, estime-t-il, normaliser les relations entre Paris et Alger, comme avec tous les pays du Maghreb.

Lorsqu’il parle de l’Algérie, Eric Zemmour évoque d’abord ses parents qui ont fui ce pays avant la guerre. Il dit son amour pour les pieds-noirs, puis fait le lien avec la France d’aujourd’hui en évoquant « cette guerre atroce, dont nous continuons de subir les effets sur notre sol, à cause de la rancœur que les Algériens portent encore contre nous. » Rancoeur qui, d’après lui, a été attisée par Emmanuel Macron lorsqu’il a comparé la colonisation à un crime contre l’humanité. « Quelle impudence ! Quelle folie ! », lance-t-il.

« Je mettrai fin à cette repentance, pour ramener enfin la paix, pour le respect ! »

Eric Zemmour

lors de son meeting à Metz

Le public approuve, en particulier Dominique dont les parents étaient pieds-noirs.
« Je crois que 60 ans après, c’est difficile de parler de repentance. Il ne faut pas seulement tourner la page, il faut jeter le livre. » Son épouse retient surtout qu’Eric Zemmour veut restreindre les arrivées d’Algériens en France. « Les Algériens ont un pays, un gouvernement… Il faut qu’ils restent chez eux, il ne faut pas qu’ils viennent en France, dit-elle. J’ai des Algériens dans ma famille, c’est une catastrophe… »

Selon elle, le candidat dit tout haut ce que beaucoup  pensent tout bas, c’est pour cette sincérité que cette ancienne électrice de Nicolas Sarkozy compte voter Zemmour.

Eric Zemmour en meeting à Metz : reportage d’Audry Tison

écouter

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles populaires