Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

« sur tous les sujets écologiques, Emmanuel Macron est le président des lobbies », dénonce Yannick Jadot dans l’émission « Elysée 2022 »

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #ELYSEE2022

21h14 : « Ce dont j’ai envie, c’est qu’on arrête de perdre des emplois dans l’automobile. »

21h14 : Il n’a pas encore abordé le sujet ce soir, mais Yannick Jadot souhaite également un ministère du « bien-être animal » au gouvernement s’il est élu en avril prochain, comme il l’affirmait à nos confrères de BFMTV en octobre dernier.

21h13 : « Respect de la vie, accès de toutes et de tous à la nature », déclare Yannick Jadot.

21h11 : « La chasse à courre, toutes les pratiques de chasse cruelles, on les interdira. »

21h11 : Si Yannick Jadot ne veut « pas forcément » totalement interdire la chasse, il prône l’interdiction totale de la chasse à courre, comme celle d’espèces menacées et « toutes les autres chasses cruelles ». Ses déclarations avaient déclenché une polémique avec les chasseurs, à l’automne dernier.

21h09 : Yannick Jadot veut interdire la chasse le week-end et durant les vacances scolaires, mais il ne veut « pas forcément » interdire totalement la chasse.

21h08 : L’interdiction de la vente des véhicules thermiques en 2030 est l’un des points saillants du programme écologique de Yannick Jadot. Il veut privilégier le transport individuel électrique et défend le « rétrofit », un procédé qui consiste à extraire le moteur thermique d’une voiture pour en installer un autre, électrique.

21h06 : « La réalité, ce que toutes les études montrent aujourd’hui, c’est que les véhicules électriques vont être à peu près à parité de prix avec les véhicules thermiques en 2025, 2026, 2027. Et donc, en fait, ça coûtera moins cher à l’usage parce que ce sera une parité de prix à l’achat. Comme vous le savez, un véhicule électrique est beaucoup moins cher à l’usage et en maintenance. »

21h04 : « Nous sommes aujourd’hui dans une société où on a l’une des plus grandes productivités dans le monde (…). Je veux lancer une négociation avec une convention citoyenne sur la hausse des salaires », assure Yannick Jadot, qui estime que les Français ont repensé leur relation vis-à-vis du travail. « C’est le sens de l’Histoire », ajoute-t-il.

21h03 : Yannick Jadot plaide pour une revalorisation massive du smic, un sujet qui rassemble à gauche lors de cette élection présidentielle.

21h01 : Yannick Jadot juge « absolument nécessaire » une hausse du smic à 1 400 euros par mois. Il prendra cette mesure dès son arrivée à l’Elysée s’il est élu.

21h00 : Yannick Jadot défend sans surprise son projet d’ISF climatique, un concept en vogue chez les candidats à gauche. On vous explique cette proposition du candidat écologiste, mais aussi de Jean-Luc Mélenchon et Anne Hidalgo.

20h58 : « Mon programme ne comporte pas d’augmentation du prix de l’essence ni ne prévoit de relancer la taxe carbone sur les carburants. »

20h58 : « Nous voulons effectivement donner au maximum accès aux transports collectifs. (…) Garantir qu’on peut se déplacer au maximum avec des prix pas chers grâce à des transports collectifs. Je mets en place aussi le forfait mobilité durable jusqu’à 1 000 euros (…), ça veut dire que si vous faites 30 bornes par jour pour aller au travail, vos frais de transport seront intégralement pris en charge. »

20h57 : Sur l’écologie, Yannick Jadot critique lourdement le bilan d’Emmanuel Macron, une constante depuis son entrée en campagne. « Vous resterez dans l’Histoire, monsieur, le président de l’inaction climatique », l’a-t-il interpellé au Parlement européen, il y a un mois.

20h55 : Yannick Jadot promet « un chèque-énergie de 400 euros tous les ans pour les 6 millions de familles les plus en difficulté ».

20h51 : Yannick Jadot attaque le bilan politique d’Emmanuel Macron et de son parti sur l’écologie. « Parce qu’en fait, ils n’ont aucun bilan. Ils n’ont rien fait sur l’écologie. » « Sur tous ces sujets-là, il est le président des lobbies, ajoute-t-il, eh bien il est temps que le débat s’ouvre sur cette campagne électorale, sur son bilan, sur l’écologie et sur nos propositions pour sauver la nature », assure-t-il.

20h48 : « Le climat, c’est 3% du débat politique à la télé, 3% du débat public. Bien. J’espère que ce soir, on va parler de ce qu’est le défi numéro un de l’humanité. »

20h46 : Pour se décrire, Yannick Jadot utilise ces trois mots : « pugnacité », « cohérence » et « sincérité ». « Mon ambition pour la France, c’est l’écologie », assure-t-il.

(FRANCE 2)

20h42 : Pour m’accompagner pour suivre cette émission, on souhaite la bienvenue à mon collègue Thibaud Le Meneec.

20h39 : Suivez en direct l’émission « Elysée 2022 » avec le candidat EELV Yannick Jadot.

A lire aussiSujets associés

Articles populaires