Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

quel avenir pour Anne Hidalgo et le PS ?

Publié le 01/02/2022 10:24

Mis à jour le 01/02/2022 10:24

Franceinfo

Article rédigé par

La Primaire populaire a été remportée par Christiane Taubira, mais elle ne résout pas l’impasse de la gauche dans cette élection présidentielle. Béatrice Gelot, journaliste du service politique de France Télévisions, fait un point sur la situation.

« Le précipice se rapproche un peu plus chaque jour pour le Parti socialiste et Anne Hidalgo », selon Béatrice Gelot, journaliste du service politique de France Télévisions qui fait un point sur la situation. Les résultats de la maire de Paris laisse planer un doute sur le bienfondé de sa candidature. « La position d’Anne Hidalgo est encore plus fragilisée. Même si elle ne voulait plus de cette Primaire populaire, après l’avoir réclamé, les résultats sont là. Elle a terminé cinquième avec la mention passable + et pourtant des cadres du PS, notamment la numéro 2, Corinne Narassiguin, avaient appelé les militants à voter à cette primaire », ajoute la journaliste de France Télévisions. 

Ne pas avoir de candidat compromettrait les législatives du Parti socialiste. « Il reste très peu de députés socialistes sur les bancs de l’Assemblée. Ils sont une poignée, à peu près une petite trentaine. On est loin des 314 députés socialistes après 2012, après la victoire de François Hollande. Ne pas avoir de candidat, ça signifierait, rien de moins, que la disparition pure et simple du Parti socialiste », conclut Béatrice Gelot. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles populaires