Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Présidentielle-2022: Fabien Roussel aurait été un assistant parlementaire fantôme selon Médiapart

Candidat communiste à l’élection présidentielle (10-24 avril), Fabien Roussel a-t-il bien travaillé à l’Assemblée nationale au service de deux députés de 2009 à 2014? Non répond Médiapart ce dimanche soir.

Après 2017 et la tourmente qui a emporté François Fillon, y aura-t-il une nouvelle affaire d’emploi fictif d’assistant parlementaire lors de cette campagne 2022?

Ce dimanche soir, Médiapart a révélé les résultats d’une enquête réalisée sur Fabien Roussel lors de son passage à l’Assemblée Nationale en tant qu’assistant parlementaire entre 2009 à 2014.

Le candidat communiste pour la Présidentielle-2022 était l’assistant (à temps plein) de deux députés du Nord, Jean-Jacques Candelier et Alain Bocquet. Or, selon Médiapart, « le collaborateur ne travaillait pas à la permanence et des anciens collègues ne savent pas dire ce qu’il faisait ». Et Médiapart d’indiquer que, « malgré plusieurs relances, Fabien Roussel n’a pu fournir aucune preuve de son travail : ni document, ni mail, ni SMS… »

ud83dudde3« On ne le voyait pas, on ne travaillait pas avec lui ».

ud83dudde3« Jamais nous n’avons évoqué de dossier que Fabien Roussel aurait suivi dans les cinq années précédentes ».

La suite ud83dudc47 https://t.co/fAJW6jp8ZT

— Antton Rouget (@AnttonRouget) February 20, 2022

Plusieurs documents et témoignages recueillis par Mediapart montreraient ainsi que Fabien Roussel aurait « été rémunéré pendant 5 ans par l’Assemblée nationale alors qu’il n’y a jamais travaillé. Il s’occupait en réalité du parti ».

Ce dimanche soir, Fabien Roussel n’avait pas réagi à l’information. Invité de la matinale d’Europe 1, ce lundi matin à 8h15, il aura l’occasion de s’expliquer sur sujet.

Articles populaires