Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Omicron : BA2 « ne provoque pas de forme plus grave » du Covid que BA1, selon l’Organisation mondiale de la santé

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le sous-variant d’Omicron BA2 ne « provoque pas de forme plus grave » du Covid que BA1, souche originelle d’Omicron, rapporte TF1 Info.

Bonne nouvelle sur le front du Covid. Selon Maria Van Kerkhove, responsable technique de l’OMS au sujet du Covid-19Omicron BA2 ne « provoque pas de forme plus grave » du virus que le variant BA1, actuellement dominant dans de nombreuses régions du monde.

A lire aussi :
Covid: Omicron a totalement disparu d’Afrique du Sud remplacé par BA2

Interrogée lors d’une séance de questions-réponses organisée sur les réseaux sociaux par l’OMS, l’épidémiologiste a indiqué qu’il n’y avait pas « de différence en termes de gravité entre BA1 » et « BA2 et donc un niveau de gravité similaire en termes de risques d’hospitalisation ».

Live Q&A on #COVID19 variants of concern, including Omicron’s sub-lineage BA.2 with Dr @mvankerkhove, Dr @lsubissi and Dr @AnuragAgrawalMD. #AskWHO https://t.co/qFaYz0RnRv

— World Health Organization (WHO) (@WHO) February 22, 2022

A lire aussi :
Omicron – variant BA.2 : « Si vous êtes avec quelqu’un dans une pièce qui a le virus, vous l’aurez », prévient l’OMS

BA2 progresse rapidement dans plusieurs pays, notamment au Danemark où il est dominant ou en Afrique du Sud, et s’avère plus transmissible que la souche BA1 d’Omicron.

A lire aussi :
Variant BA2: Pourquoi les décès sont toujours en hausse au Danemark, trois semaines après la fin des restrictions?

Articles populaires