Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

L’Egypte et le Soudan vent debout contre l’inauguration du barrage de la Renaissance par l’Ethiopie

L’Egypte et le Soudan ont condamné chacun, lundi 21 février, le démarrage de la production d’électricité à partir du Grand barrage de la Renaissance (GERD) par les autorités éthiopiennes. Un projet qui constitue, depuis son lancement en 2011, un contentieux entre l’Ethiopie et ses voisins situés en aval du Nil. Dans un communiqué, le ministère égyptien des Affaires étrangères a donné le ton, affirmant qu’il s’agissait d’une « mise en fonctionnement unilatérale du barrage en violation délibérée de la déclaration de principes signée en 2015 par le Premier ministre éthiopien ». Ajoutant que cette inauguration est une « menace pour

Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Les nouveaux utilisateurs peuvent s’inscrire ci-dessous.

 

Articles populaires