Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

la ministre Barbara Pompili favorable à une réflexion collective sur l’interdiction de la chasse aux mineurs

La ministre de la Transition écologique se dit également favorable à des « jours sans chasse » décidés « territoire par territoire ».

Article rédigé par

Publié le 22/02/2022 11:13

Mis à jour le 22/02/2022 11:20

Temps de lecture : 1 min.

La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili se dit favorable à une réflexion collective sur l’interdiction de la chasse aux mineurs, mardi 22 février sur France Bleu Occitanie, après un accident mortel de chasse à Cassaniouze dans le Cantal samedi. La tireuse est une adolescente de 17 ans, en possession d’un permis de chasse.

« Je suis pour que ce qui est arrivé fasse qu’on réfléchisse collectivement » à cette interdiction. « On doit réfléchir à cette question, je ne veux surtout pas prendre de décision qui aille trop vite suite à un drame comme celui-là », déclare-t-elle. « Il faut qu’on pense au poids qu’on fait peser sur des mineurs », ajoute la ministre.

Cette jeune fille va vivre toute sa vie avec ce qu’il s’est passé. Doit-on faire peser sur les épaules d’un enfant, qui n’est pas encore majeur, un risque aussi lourd, une responsabilité aussi lourde qui est de manier une arme ?

Barbara Pompili

franceinfo

Barbara Pompili estime aussi que « c’est le moment pour tout le monde de se mettre autour de la table pour réfléchir à des jours sans chasse mais qui doivent se faire territoire par territoire », il faut donc « réunir les fédérations de chasseurs avec toutes les associations qui représentent les autres usagers de la nature pour regarder ce qu’il faut faire en termes de jours sans chasse, ce serait la meilleure solution ».

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles populaires