Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Jeux olympiques de Pékin : Justine Braisaz-Bouchet en or sur la mass start de biathlon

La biathlète française Justine Braisaz-Bouchet a dompté le vent vendredi pour devenir à 25 ans championne olympique de la mass-start, vendredi à Zhangjiakou.

Braisaz-Bouchet a devancé les Norvégiennes Tiril Eckhoff et Marte Olsbu Roeiseland.

La Française a mal débuté sa course, avec trois tours de pénalité sur ses deux tirs couchés. Mais alors que toutes les concurrentes, chahutées par le vent, ont connu des problèmes pour le premier tir debout, elle a blanchi toutes ses cibles pour sortir en tête à égalité avec Roeiseland.

?? Énorme !! Loin de la tête avant le premier tir debout, Justine Braisaz-Bouchet a su dompter les rafales de vent pour refaire son retard ! ? #Biathlon #Beijing2022

▶️ Suivez le direct : https://t.co/yYk03TgPjb pic.twitter.com/pwz7D2dnE1

— francetvsport (@francetvsport) February 18, 2022

Plus rapide sur les skis, elle a creusé un écart d’une quinzaine de secondes sur ses poursuivantes, et la seule faute sur son dernier tir a été sans conséquence, puisque ses rivales ont visité l’anneau de pénalité également.

Elle a pu franchir la ligne d’arrivée avec le drapeau bleu-blanc-rouge en main, et s’offrir sa première médaille d’or dans un grand championnat. Braisaz-Bouchet était passée à côté de ses premières courses, en terminant seulement 40e de l’individuel (15 km) et 48e du sprint.

??? ?? ???? ?? ?????? ???? ??????? ! Braisaz-Bouchet décroche la médaille d’or sur la mass-start, quelle course de la Française !

Vibrez devant le #Biathlon à #Beijing2022 sur Eurosport, avec #ChaletClub pic.twitter.com/UDLgqs5Llj

— Eurosport France (@Eurosport_FR) February 18, 2022

Il s’agit de la première médaille d’or pour une biathlète française depuis Florence Baverel aux Jeux olympiques de Turin en 2006.

Articles populaires