Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

« Je suis à peu près persuadé que ça ne servira à rien sinon à rendre la vie plus difficile » dit Jean-Luc Mélenchon

« Je suis à peu près persuadé que ça ne servira à rien sinon à rendre la vie plus difficile » pour les Russes et les Français, a déclaré le candidat La France insoumise Jean-Luc Mélenchon ce vendredi sur franceinfo, à propos des sanctions décidées envers la Russie après son offensive en Ukraine. Le député des Bouches-du-Rhône qualifie cette invasion de « violation inouïe du droit international en Europe ».

>>> Suivez l’avancée du conflit en Ukraine sur notre livre

Selon lui, les sanctions rendront la vie « plus difficile peut-être à certains Russes et pour pas longtemps, mais en tout cas à nous, en France, beaucoup parce que le prix du pétrole va augmenter, le prix du gaz va augmenter, le prix du blé va augmenter. Tous les prix vont augmenter et nous serons les principales victimes. » Néanmoins, il estime que les sanctions, « c’est tout ce qui reste, donc il faut les soutenir ».

Guerre en Ukraine ➡️ « C’est tout ce qu’il reste, alors il faut soutenir”, dit Jean-Luc Mélenchon, qui se dit “persuadé que ça ne servira à rien”. “Je suis étonné que le gouvernement de l’Allemagne mette une limite aux sanctions” dit le candidat LFI. pic.twitter.com/4zBPGnwgjB

— franceinfo (@franceinfo) February 25, 2022

Pour Jean-Luc Mélenchon, l’Otan est en partie responsable, car elle « s’est mise elle-même dans une situation [qu’il] découvre avec stupeur ». « Moi, ce qui me frappe, c’est de voir que ces gens n’ont absolument rien prévu alors même qu’ils passaient leur temps à dire que la menace était terrible », dit-il. Il critique aussi le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian qui « se trompe tout le temps » et « nous » a mis « dans la panade en Ukraine et au Mali ».

Le candidat LFI pense que les socialistes et les écologistes qui veulent envoyer des armes aux Ukrainiens « ne sont jamais en retard d’une bêtise », estimant que « tout le monde sait » que les Ukrainiens ne sont pas en mesure de « résister » à la Russie, « que la guerre sur le terrain est perdue ».

Ukraine ➡️ “Depuis 2014, je dis ‘si vous essayez d’établir l’Otan à la frontière de la Russie, vous aurez un incident majeur’. On n’a pas voulu discuter de la sécurité, donc on est en guerre. Je ne pense pas m’être trompé”, dit le candidat qui qualifie V. Poutine d’”autocrate” pic.twitter.com/87CxPLcAE2

— franceinfo (@franceinfo) February 25, 2022

Jean-Luc Mélenchon dit n’avoir « pas de moyens de savoir » si la France joue son rôle, il « suppose » qu’Emmanuel Macron « fait son boulot ». Pour lui, il faut « exiger un cessez-le-feu », « exiger la sortie des Russes de ce pays » et « aller au fond du problème », soit faire la conférence des frontières qu’il défend depuis plusieurs années. « Il faut agir avec vigueur et détermination », ajoute-t-il, mais « envoyer des troupes, ce serait la folie. Si on fait ça, on déclenche la guerre sur le continent. »

Interrogé sur ses positions vis-à-vis de la Russie, Jean-Luc Mélenchon affirme qu’il est « quoi qu’il arrive un pro-Français », qu’il est « le seul à voir d’un bout à l’autre depuis 2014 » et que Vladimir Poutine est « plutôt un autocrate » dont la « manière de gouverner est extrêmement rugueuse ».

Articles populaires