Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Guerre Russie-Ukraine: les menaces qui plannent sur le marché mondial des céréales

L’affolement des marchés boursiers suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie est quasi-systématique. Les cours mondiaux du blé, du maïs, des métaux précieux comme l’aluminium, du pétrole ont explosé ces dernières 24 heures. Les deux belligérants que sont, la Russie (1er producteur mondial) et l’Ukraine (4e Producteur mondial) représentent à eux deux seulement, plus de 29% des exportations de blé à travers le monde (respectivement 17% et 12% chacun) et représentent 32 % des échanges mondiaux. Avec la tonne de blé qui fluctue à plus 300 dollars sur Euronext, un arrêt éventuel des exportations de la Russie suite aux

Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.

Les nouveaux utilisateurs peuvent s’inscrire ci-dessous.

 

Articles populaires