Free Delivery & 60-Day Returns* - Everyday!

Eric Zemmour étrille Valérie Pécresse, qu’il accuse de ne pas « être de droite »

La candidate LR, talonnée par Eric Zemmour dans les sondages, doit tenir dimanche son premier grand meeting de campagne à Paris.

Article rédigé par

Publié le 12/02/2022 18:54

Mis à jour le 12/02/2022 20:54

Temps de lecture : 1 min.

Alors que l’échéance électorale se rapproche, les coups entre les prétendants à l’Elysée se multiplient. Le candidat d’extrême droite Eric Zemmour a étrillé, samedi 12 février, sa rivale de droite et du centre à la présidentielle, Valérie Pécresse.

Dans un discours prononcé dans l’après-midi devant plus de 3 000 personnes réunies dans la petite ville de Saulieu (Côte-d’Or), le candidat du parti Reconquête a exhorté les électeurs à faire le bon choix au premier tour « entre sauver les LR ou sauver la nation ». Eric Zemmour s’en est pris méthodiquement au programme économique et social de la candidate LR, dépeinte en technocrate centriste et dépensière. « Non, Valérie Pécresse n’est pas de droite », a-t-il martelé, alors que la candidate doit tenir dimanche son premier grand meeting de campagne à Paris. « Avec Valérie Pécresse, vous n’aurez pas Zemmour. Vous n’aurez même pas une moitié de Zemmour. Vous aurez un masque plaqué sur le visage de la technocratie » , a-t-il aussi asséné. 

Selon les sondages, la candidate Les Républicains, celle du Rassemblement national Marine Le Pen et Eric Zemmour sont dans un mouchoir de poche pour l’accession au second tour face au président sortant Emmanuel Macron, ce dernier étant largement en tête des intentions de vote.

A noter qu’avant le meeting du candidat, les policiers ont dû intervenir pour mettre fin à des échauffourées entre pro et anti-Zemmour, rapporte France Bleu Bourgogne. Certains opposants à la venue du candidat s’étaient positionnés près de la salle où le meeting devait débuter à 15 heures et ont apostrophé ses soutiens. Les CRS se sont interposés et ont fait usage de gaz lacrymogène sur les manifestants.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Articles populaires